Sign in
Download Opera News App

 

 

Le prévenu au juge : "12 mois de prison pour une boulette de drogue juste pour consommer, c'est trop"

Sery Geoffroy va derriere les barreaux pour consommation de drogue


Quand le procureur requiert 12 mois de prison ferme à l’encontre de Sery Geoffroy, le juge lui demande ce qu’il pense de cette réquisition.’’12 mois, c’est trop. Je ne suis pas un vendeur de drogue. J’ai payé 500 F une boulette pour juste consommer. C’est cette boulette que les policiers ont trouvé sur moi madame le juge. Les policiers m’ont fouillé, ils n’ont rien trouvé d’autre’’, répond le prévenu. Toujours aussi franc, il avoue qu’il consomme la drogue depuis deux ans.

Sery Geoffroy, 21 ans, a été interpellé par la police des stupéfiants dans la dernière semaine du mois de novembre à Yopougon camp militaire. Il était donc poursuivi pour détention et cession illicite de cannabis. Mais à l’audience correctionnelle des flagrants délits du tribunal de Yopougon, ce mercredi 1er décembre, il s’est farouchement défendu d’être un vendeur de drogue. Juste un consommateur. Sa défense ayant été jugée recevable par le procureur, le parquet a demandé qu’on requalifie les faits de poursuite en détention illicite de cannabis pour consommation. Le juge a suivi le procureur pour la requalification et pour la répression : 12 mois de prison ferme.

 Dès que le verdict est prononcé, très déçus, tous ses amis sortent de la salle d’audience en grognant. Dehors, deux femmes éclatent en sanglots. ‘’Il a eu le BEPC en candidature libre cette année. Il s’apprêtait à aller suivre son service militaire. Et voilà qu’il va passer un  an en prison. J’ai très mal’’, dit une d’entre elles.

Dan Opéli  

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

sery geoffroy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires