Sign in
Download Opera News App

 

 

Les talibans abattent une policière enceinte devant ses enfants et mutilent son visage

Terreur totale : Les talibans abattent une policière enceinte devant ses enfants et mutilent son visage lors d'une ignoble exécution de porte à porte.

Une maman enceinte aurait été abattue devant ses enfants et son mari lors d'une ignoble exécution de porte-à-porte par les talibans.

B N a été brutalement tuée hier samedi 04 Septembre 2021, soir à son domicile de Ghor, en Afghanistan.

Les médias locaux, l'éminent journaliste afghan Bilal Sarwary et la BBC ont rapporté que B N aurait été exécutée par les talibans.

B N, un ancien officier de police, était apparemment enceinte de six (06) mois et avait également un fils en bas âge.

Les photos qui circulent sur les médias sociaux montrent son corps étendu sur un tapis taché de sang.

Son visage semble avoir été défiguré sur la photo.

Une autre photo, qui donne froid dans le dos, montre une paire de tournevis tachés de sang posés sur le tapis, mais le lien avec sa mort n'est pas clair.

D'autres images montrent du sang étalé sur les murs verts de sa maison et son corps enveloppé dans un drap.

Les forces talibanes auraient fait du porte-à-porte à la recherche d'anciens membres des forces de sécurité afghanes ou d'alliés de l'Occident.

Selon Etilaatroz, B N travaillait à la prison provinciale avant la chute de l'Afghanistan.

Deux habitants auraient confirmé sa mort, survenue entre 20 heures et 22 heures le samedi.

Le média rapporte également que le secrétaire du porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, Bilal Karimi, n'a pas confirmé l'incident mais "recevait des informations".

Il a réitéré l'affirmation du groupe militant selon laquelle ils ont gracié tous ceux qui ont travaillé pour l'ancienne administration.

Toutefois, de nombreux rapports font état d'"escadrons de la mort" à la recherche de leurs ennemis talibans.

Il a été affirmé que de nombreuses personnes ayant travaillé pour le gouvernement se cachent désormais ou ont tenté de fuir l'Afghanistan.

Les talibans ont mené des répressions et des exécutions brutales lorsqu'ils dirigeaient le pays à la fin des années 90, avant d'être vaincus par l'Occident en 2001.

Et comme ils sont revenus au pouvoir 20 ans plus tard, on s'attend à ce que de nombreux membres du groupe militant cherchent à se venger.

(Source : The Sun)

Content created and supplied by: areli (via Opera News )

bilal sarwary

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires