Sign in
Download Opera News App

 

 

Ouagadougou: un enseignant mord l'oreille de son directeur général

Bonjour mes chers Abonnés et futurs Abonnés, aujourd'hui, je porte ma plume sur un drame qui s'est produit entre deux enseignants dans une école publique au Burkina Faso plus précisément à Yako, commune rurale située dans la province du Passoré de la région Nord. En effet, un enseignant de cycle B a mordu l'oreille de son directeur général dans son bureau.

Les faits se déroulés dans la matinée du 15 avril 2021, où monsieur Lookman, directeur de l'école CEB Yako II a voulu interpellé un enseignant du nom de Sanka. pour une absence illégale de son poste de travail. Présent à la convocation de son directeur hiérarchique, Mr Sanka. n'a même pas eu l'intention d'écouter son directeur. Après plusieurs échanges de mots maladroits, le jeune Sanka. de 33 ans a non seulement donner un coup-de-poing, mais a copieusement aussi injurié son supérieur. Ce dernier va plus loin en mordant l'oreille gauche du directeur général.

Ce drame traduit à lui tout seul, toute la pagaille qui caractérise l'Administration publique où le respect de la hiérarchie n'est pas la chose la mieux partagée. Mr Loukman décide de porter plainte contre son subordonné. Après une enquête préliminaire par la police nationale et la police administrative, Mr Sanka. était gardé à vue depuis ce jour.

Ce lundi 26 avril 2021, l'affaire connaît un nouveau changement. L'enseignant en question est comparu, mais après une présentation judiciaire des deux parties, le procureur du Tribunal de grande instance de Ouagadougou a reporté le jugement pour la semaine prochaine. Nous ne disposons pas suffisamment de détails dans cette affaire.

Je vous invite à suivre mon compte pour ne pas manquer les prochaines informations concernant ledit jugement. Vos opinions sont entendues en commentaire.

BATIO

Source : lepays.bf

Content created and supplied by: Batio (via Opera News )

burkina faso ouagadougou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires