Sign in
Download Opera News App

 

 

Massacre de Duékoué : Issiaka Diaby réagit enfin après la condamnation d’Amadé Ouérémi

« Le Tribunal déclare M. Amadé Ouéremi coupable des faits de crimes contre les populations, viols, vols en réunion, etc, et le condamne à l'emprisonnement à vie». Telle est la sentence prononcée contre Amadé Ouérémi par le Tribunal criminel d’Abidjan ce jeudi 15 avril 2021. Indifférent jusque-là, relativement au massacre de Duékoué du 27 au 29 mars 2011, il a fallu attendre ce verdict pour voir Issiaka Diaby, le président du collectif des victimes de la crise postélectorale 2010, enfin réagir.

Approché par Apanews, Issiaka Diaby a en effet fait savoir de façon laconique que cette décision de la justice ivoirienne est une « symphonie inachevée ». Il faut entendre par là que la justice n’a pas été entièrement rendue aux victimes et à leurs familles respectives.

Et pour cause, comme l’a signifié l’avocate Rosine Aka-Séripka, « cet homme frêle et analphabète » ne peut à lui seul commettre tant de massacre avec un armement de pointe.

En tout état de cause, Issiaka Diaby qui est très en verve quand il s’agit de défendre les présumés victimes de l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo et son ex ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé, devrait donner encore plus de voix pour réclamer plus de justice pour les victimes de Duékoué. 

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires