Sign in
Download Opera News App

 

 

Une page de sécurité dénonce une fake news concernant 21 enfants enlevés : voici les détails

La page de sécurité gouvernementale dénommée Alerte 100, via une publication sur les réseaux sociaux, ce dimanche 23 janvier 2022 a dénoncé une fausse nouvelle concernant un enlèvement d'une vingtaine d'enfants en Côte d'Ivoire. « Il circule sur les réseaux sociaux une information selon laquelle il y aurait eu des enlèvements de plusieurs enfants en Côte d'Ivoire ces deux derniers mois, et qu’un seul d’entre eux aurait été retrouvé vivant », écrit notre source et précise qu'il s'agit d'une fausse information. Puis prévient que « les personnes qui les émettent ou les relaient sont passibles de poursuites judiciaires ».

Soucieux de faire la lumière sur cette affaire qui semble créer la psychose et le doute dans l'opinion publique, il ressort de nos recherches qu'il s'agit bel et bien d'une vieille information datant de l'année de 2015 précisément dans la période de janvier. Période au cours de laquelle bon nombre d'enlèvements étaient enregistrés par les autorités ivoiriennes. Cet article annonçait que 21 enfants ont été enlevés ces deux derniers mois sur toute l'étendue du territoire et qu'un seul avait été retrouvé vivant. La source de Radio France Internationale, auteur de l'article en question (RFI) se basait sur une annonce alarmante directeur général de la police nationale de l'époque qui appelait les parents à la vigilance.

« Avant d'être tués, les 20 enfants ont été mutilés. Leurs têtes ont été tranchées ou leurs parties génitales enlevées. Des pratiques qui rappellent la sorcellerie, notamment chez les brouteurs, les cybercriminels. Souvent, les kidnappeurs sont des proches, des domestiques. À Gagnoa, c'est une personne qui s'est fait passer pour un membre de la famille éloignée pour s'introduire dans la maison », informait il y a exactement 7 ans le confrère français. Il est donc impérieux en pareille circonstance de faire attention aux informations relayées sur la blogosphère. Un homme prévenu en vaut deux. Un bon entendeur s'aligne !


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires