Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre les accidents de la route : de nouveaux ‘’ambassadeurs’’ s’engagent

La Foserci veut insuffler une dynamique nouvelle aux actions contre les accidents de la circulation. Le bureau exécutif de cette plateforme a été investi, ce jeudi 30 septembre 2021, au Plateau en présence du député-maire d’Adjamé, Farikou Soumahoro.

 

Les accidents de la route ne sont pas une fatalité. Dans une synergie d’actions, des initiatives peuvent favoriser la réduction des accidents de la circulation. C’est dans ce cadre que des organisations non gouvernementales ont décidé de jouer leur partition dans la lutte contre les accidents. D’où la création de la Fédération des ONG de la sécurité routière de Côte d’Ivoire (Foserci).

L’investiture du bureau de cette plateforme a eu lieu, ce jeudi 30 septembre 2021, à la bibliothèque nationale au Plateau.

A cette occasion, le président de la Foserci a déploré le nombre important des accidents de la circulation en Côte d’Ivoire. « Les statistiques révèlent que la Côte d’Ivoire enregistre plus de 6500 accidents qui se produisent chaque année et entraine plus de 700 tués et 13 mille blessés et traumatisés, dont 94% sont dus aux conducteurs ou usagers et 6% imputables au mauvais état des véhicules et du réseau routier », a indiqué Cissé Lamine. Selon lui, les accidents de la circulation représentent la deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 5 à 25 ans parmi lesquels les jeunes de sexe masculin sont les plus exposés. Citant les sources officielles, le président de la Foserci ajoute que le pays débourse plus de 6 milliards F CFA par an pour des questions liées à la sécurité routière.

Le parrain de la cérémonie, le député-maire de la commune d’Adjamé, a félicité les membres de la Foserci. « Les accidents de la circulation sont devenus un fléau dans notre pays. Nous devons être des ambassadeurs de la lutte contre ce fléau qui endeuille chaque jour de nombreuses familles. C’est pourquoi, tout en vous encourageant pour cette noble mission, je me tiens à votre disposition pour vous accompagner », a lancé, Farikou Soumahoro, à l’endroit de ses filleuls.  

Raphael Irié Bi, représentant l’Office de la sécurité routière (oser), a lancé un appel à toute la population. « Piétons, automobilistes, passagers, propriétaires de véhicules, nous devons nous engager tous dans la lutte contre les accidents de la route. Soyons tous responsables », a-t-il insisté.

AKE

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires