Sign in
Download Opera News App

 

 

Addiction de Petit Denis à la drogue : des Ivoiriens réagissent

Suite à notre article intitulé « Doit-on regarder Petit Dénis se détruire et mourir à petit feu ? », des Ivoiriens et fans de l’artiste n’ont pas tardé à réagir.

Ainsi selon Ben Yayz il est impérieux que l’Etat de Côte d’Ivoire vole au secours de Petits Denis.

« Des efforts ont été faits par des personnes de notoriété pour sortir notre fierté Petit Dénis de ce ''trou'' hélas ! L'état de la Côte d'Ivoire à travers le Ministère de la culture, de façon exceptionnelle, peut prendre des décisions quant à mettre les conditions et moyens pour ''sauver'' celui-là même qui est plus qu'une fierté nationale...Triste de voir PD (Petit Denis, ndlr) mourir sous nos yeux pour lui rendre un hommage à titre posthume ensuite. Triste de voir PD dire sans faux fuyant ce qu'il vit... Très vivement que la Côte d'Ivoire vole au secours d'un de ses dignes fils… valeureux... », lance-t-il

Même son de cloche pour Kouassi Firmin Kouamé qui appelle ceux qui le peuvent à aider El Capo.

«On se détache difficilement de l'addiction à la drogue. Mais ce n'est pas impossible. S'il y a des gens qui peuvent l'aider faites-le svp. Vous aurez sauvé une vie », fait-il savoir.

Wesley Lombre pour sa part s’en remet au divin en suppliant Dieu de sortir Denco de la situation inextricable dans laquelle il est embourbé.

« Eh Dieu vraiment aide notre Denco car il a besoin de toi dans sa vie afin qu'il soit de nouveau capable de se prendre en charge sans personne. Mais que fait son staff pour sa santé ? Ce n’est pas de dire qu'il est accro mais qu'est-ce que vous qui êtes avec lui quotidiennement faites afin que l'enfant de Gbatanikro soit de retour parmi nous. Il a été en Europe et ça allait mais dès qu’il est rentré au pays tout a basculé. Alors c'est vous ses collaborateurs qui lui fournissez le crack. Merci mais soyons humain un jour », interpelle-t-il.

Baba Cool Mopa, quant à lui, regrette le départ du Premier ministre Hamed Bakayoko qui était un recours pour les artistes.

« Avec la disparition de feu le Premier ministre (Hamed Bakayoko, ndlr), vraiment les artistes connaîtront un retour à la casse de départ », se désole-t-il.

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

petit denis

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires