Sign in
Download Opera News App

 

 

Saviez-vous qu'un commentaire ou un partage sur Facebook peut vous conduire en prison ?

La loi ivoirienne s'est corsée ses dernières années en matière de lutte contre la mauvaise utilisation des réseaux sociaux. Ce jeudi 5 août, la page Police Secours est revenue sur ce sujet dans une de ses publications. "Sais-tu qu’une publication, un commentaire ou un partage peut t’engager pénalement ?", publie-t-elle en introduction.

Et pour donner une réponse à cette question Police Secours continue et dit : "un sujet te met en colère et tu fais un post pour partager ton point de vue sur comment le problème devrait être réglé. Plusieurs internautes, qui te lisent, te prennent au mot et s’attaquent à des personnes ou à leurs biens". De cet exemple ressort l'évidence de la loi de la causalité. Tenir de fausses accusations sur une personnalité publique sur Facebook de sorte à consciemment ou inconsciemment chercher à le nuire, l'on devient de facto complice du drame qui pourrait survenir sur cette personnalité. En Côte d'Ivoire, les peines partent d’1 mois à 5 ans d’emprisonnement et jusqu’à 20 millions de francs CFA d’amende (article 62, loi de 201 » relative à la lutte contre la cybercriminalité).

Chaque internaute est donc responsable de ses publications, ses partages et surtout ses commentaires sur Facebook et de façon générale les réseaux sociaux. "Il est temps d’arrêter de faire la promotion de la violence et de la haine sur les réseaux sociaux ainsi que dans notre quotidien", conclut police secours. Tenir des propos conciliants et non discriminatoires voilà le réflexe qui doit animer tout un chacun sur le net.

Agbe Malet

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

commentaire conduire facebook saviez-vous

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires