Sign in
Download Opera News App

 

 

Gagnoa : ivre, un agent pénitentiaire se retrouve sans son arme et son portable suite à un accident

 

Gagnoa : En état d’ébriété, un agent pénitentiaire se retrouve sans son arme et son portable suite à un accident de circulation

On ne le dira jamais assez, l'alcool ne va pas avec la conduite ! Dommage que certains ont des oreilles difficiles.

Heureusement qu’une énième campagne de sensibilisation soit en cours et que très bientôt, des tests d’alcoolémie seront conduits sur les usagers de la route. Apparemment, il n y a que la rigueur dans l’application des consignes de sécurité, est efficace pour certains.

Les faits :

Dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 Août 2021, un agent pénitentiaire dont l’identité ne sera pas révélée, a fait une chute libre sur sa moto de marque Apsonic, aux environs de minuit, au quartier Catalina de la ville de Gagnoa (Est). La victime rentrait chez elle suite à une virée nocturne. (Pourquoi ne pas aller consommer sa boisson tranquillement à domicile ?).

Il s'est retrouvé couché sur le bitume (imaginez si c'était à une heure de forte affluence, il aurait pu être écrasé) avec une arme à ses côtés, nous dit-on, en état d'ébriété. Et c'est un civil qui a sécurisé l’arme en vue de la remettre à qui de droit.

L'un de nos contacts rapporte, que l’accidenté était remonté contre les pompiers civils, les hommes du Commandant Mamadou Ouattara du Centre de Secours d’Urgence de Gagnoa qui l’ont secouru, car il les soupçonnait d'avoir pris son téléphone. Alors que ceux-ci sont arrivés après plusieurs noctambules.

Tant mieux qu’il n’y ait pas eu mort d’homme ! Mais il faudra s'assurer que ce genre d’incivisme dangereux, surtout de la part d’un agent pénitentiaire armé, ne se reproduise plus.

Content created and supplied by: dayfrance (via Opera News )

gagnoa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires