Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon/Nouveau quartier: voulant contourner un embouteillage, un motocycliste percute deux enfants

    

Image d’illustration

Au moment où le gouvernement et l’OSER, l’Office de Sécurité Routière mettent le point d’honneur à sensibiliser les automobilistes et autres usagers d’engins roulants sur les dangers de l’incivisme routier, certains citoyens ne semblent pas en saisir le bien-fondé. Cet après-midi du mercredi 10 novembre 2021, un motocycliste, agi par un fort désir de contourner un embouteillage, a malheureusement percuté violemment deux enfants sur coup, laissant l’un d’eux inanimé près du macadam.

     De fait, il était 14 heures 25 minutes ce mercredi lorsqu’un embouteillage s’est déclaré sur le tronçon de voie qui relie le Complexe Jesse Jackson aux feux des Sapeurs-pompiers. Il fait chaud, les chauffeurs et les passagers prennent leur mal en patience (ils sont bien obligés mais pas un motocycliste). Le motocycliste qui est par ailleurs livreur d’une start-up de la place a cru bien faire en tentant de gagner du temps. Le voilà donc, de l’extrême droite de la voie où il se trouvait, qui traverse en diagonale la voie pour se retrouver sur le mauvais côté de la route.

     Malheureusement, deux enfants dont l’âge varie entre 8 et 10 ans étaient déjà engagés dans la traversée. Et ce fut le choc violent, l’un des gosses est atteint à la cheville tandis que le deuxième l’est plus sérieusement, il est effondré sur lui-même sur le bord du goudron, inconscient. Avec l’embouteillage, l’imprudent motocycliste ne pouvait pas aller bien loin. Les secours sont arrivés quelques minutes plus tard et on espère que le pronostic vital des pauvres gamins n’est pas engagé. Encore une fois, la route tue et personne, puisse-t-il avoir autant d’urgences à honorer, ne peut être aussi rapide que le temps. Sachons donc raison garder pour nous mais aussi pour les autres.

           Frederic GNEZE

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires