Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadé Ouérémi: voici les lourdes peines qu'il encourt selon le code pénal

Amadé Ouérémi est considéré comme chef de milice burkinabé qui a régné illégalement dans le parc du mont Péko pendant plusieurs années. Son procès est actuellement ouvert et les chefs d'accusation sont innombrables. En effet selon une parution de fratmat.info, il est accusé entre autres crimes de génocides, d'assassinat, de pillages, de tuerie, de coups et blessures volontaires, de constitution en bande armée, de tentative de viol...En tout cas la liste est très longue. Et même sans être un spécialiste du droit, vu la taille des accusations on s'attend à des très lourdes peines pour le prévenu. En effet, pour la seule accusation d'assassinat, selon l'article 379 du code pénal ivoirien, il risque la prison à vie. Selon l'article 380, c'est dix à vingt ans d'emprisonnement pour les meurtres. Selon l'article 381, les coups et blessures sont punis de cinq à vingt ans d'emprisonnement ferme. L'article 526 aborde le pillage. En effet, toute personne qui se fait coupable de pillage risque l'emprisonnement à vie. Comme nous le voyons, Amadé Ouérémi risque gros, de très lourdes peines planent sur sa personne. Tout ce que nous souhaitons, c'est que justice soit rendue à tous ceux qui ont subi les affres de cette guerre.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires