Sign in
Download Opera News App

 

 

Aviation : la gendarmerie guinéenne a sauvé un avion d’Air Côte d'Ivoire d'une tentative de saisie

S’appuyant sur une décision de justice de la Cedeao, l’homme d’affaires Oumar Diawara avait obtenu en Guinée l’immobilisation d’un nouvel appareil de la compagnie nationale ivoirienne. Mais les autorités locales l’ont empêché de mener à bien son opération.

Selon les informations de Jeune Afrique, l’homme d’affaires congolo-malien Oumar Diawara a tenté de saisir, le 29 novembre, un Airbus A319 d’Air Côte d’Ivoire lors de son escale à Conakry. Et ce, en vertu d’un arrêt rendu en sa faveur le 22 octobre par la Cour de justice de la Cedeao.

Si la formule exécutoire de cette décision, obtenue auprès de la Cour suprême de Guinée, a bien été produite auprès du représentant de la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry Gbessia (Sogeac), comme l’atteste un document que nous avons consulté, c’est le lieutenant-colonel Kalidou Diallo, commandant de la gendarmerie des transports aériens, qui a ensuite refusé de retenir l’appareil au sol.

Il faut rappelé que l’homme d’affaires congolo-malien Oumar Diawara a obtenu, le 22 novembre, la saisie au Mali d’un Airbus A319 immatriculé TU-TSZ exploité par la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire. L’appareil a pu redécoller 90 minutes plus tard, après qu’un compromis a été trouvé entre les parties. Il faut une fois pour toutes tirer cette affaire au clair.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires