Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo et Blé Goudé: Les manifestations des victimes annulées?

Dès l’acquittement définitif de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par la Chambre d’Appel de la Cour Pénale Internationale (CPI), la possibilité de leur retour en Côte d’Ivoire dans les prochains jours, a été évoquée par les médias nationaux et internationaux.

Son parti politique, le Front Populaire Ivoirien (FPI) et le régime en place sont à l’œuvre pour ce retour en triomphe, après 10 années de privation de leur liberté dans la plus célèbre prison d’Europe, à la Haye aux Pays-Bas.

Bien avant le choix de la date du retour attendu par plusieurs Ivoiriens, le Collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI), présidé par Issiaka Diaby a dénoncé la décision de la Chambre d’Appel de la CPI.

Il avait même annoncé qu’il s’opposerait au retour de Laurent Gbagbo à travers des manifestations.

Mais contre toute attente, les manifestations sont annulées.

Issiaka Diaby et les membres de son collectif ont peut-être compris qu’ils n’obtiendront pas gain de cause en manifestant contre des personnes acquittées par la CPI pour des crimes dont ils avaient été accusés.

En fait, deux camps se sont affrontés en 2010-2011 et il y a eu plus de 3.000 morts.

L’un des camps a été blanchi.

Logiquement les auteurs des crimes devraient être recherchés dans l’autre camp pour savoir s’il est coupable.

C’est le processus que la CPI doit suivre pour prouver son impartialité.

Nathanael Yao

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

CPI Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires