Sign in
Download Opera News App

 

 

Abobo Kennedy : les populations se soulèvent, voici les raisons

Les populations d’Abobo Kenendy ont envahi les rues de leur quartier très tôt ce jeudi 21 octobre 2021, pour exprimer leur ras le bol face aux accidents à répétition dans cette partie de la commune d’Abobo, dirigée par la ministre d’Etat Kandia Camara.

Début de journée très mouvementé dans le secteur d’Abobo Kenedy ce jeudi 21 octobre 2021. Routes barrées, cries des manifestants, impossible pour les véhicules d’entrer et de sortir de la zone, tel était le triste décor que présentait le quartier ce main.

Les habitants se sont en effet dressés comme un seul homme contre les pertes qu’ils essuient depuis plusieurs semaines maintenant, à cause des accidents de la circulation devenus récurrents dans ce sous-quartier. Des accidents dus, pour la plus part, au non-respect de la limitation de vitesse sur le nouveau goudron.

Excédés par ce fait, ils ont décidé de descendre dans les rues ce jour pour faire porter leurs voix auprès des autorités afin que des décisions immédiates soient prises. Ils exigent aussi la construction des ralentisseurs (des dos d’âne) sur les artères principales du quartier.

(Les populations d’Abobo Kenendy ont envahi les rues de leur quartier très tôt ce jeudi 21 octobre 2021, pour exprimer leur ras le bol face aux accidents à répétition dans cette partie de la commune d’Abobo, dirigée par la ministre d’Etat Kandia Camara)

Selon certains riverains, cette manifestation intervient quelques jours après qu’un véhicule de type 4X4 ait percuté quatre enfants dont un parmi eux, une petite fille, a malheureusement perdu la vie. « Il y’a quelques semaines un vieux a été tué par une moto ici au quartier. Cette route est devenue une route d’essai des véhicules pour les mécaniciens qui mettent la vie des riverains en danger », lance un manifestant.

Informés de la situation, des éléments de la police nationale se sont déportés sur les lieux pour rétablir l’ordre. Après plusieurs minutes de discutions avec les populations très mécontentes, les forces de l’ordre ont réussi à calmer les esprits et une levée des barricades a été faite.

Les policiers ont également rassuré les manifestants quant à la prise en compte de leur revendication, tout en indiquant qu’ils feront remonter les informations afin que des dispositions soient prises pour une meilleure sécurité des populations d’Abobo Kenedy.

Christ Kouamé

Content created and supplied by: ChristKouamé (via Opera News )

Abobo Kenedy Abobo Kenendy Abobo Kennedy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires