Sign in
Download Opera News App

 

 

Bangolo : une partie de chasse nocturne aux escargots tourne au drame

Dans la nuit du mercredi 18 Mai 2022, la ménagère R.M et ses deux enfants, du village de Phing-Beoua, dans la sous-préfecture de Zou, departement de Bangolo, aux environs de 22 heures, ont été fusillés par un individu non identifié, actuellement en fuite.

Selon Y.C.M qui relate les faits sur la plateforme Zarabaouannews, la femme et ses enfants, nuitamment, s'étaient rendus en brousse afin de collecter quelques escargots pour la sauce. C'est au cours de cette partie de chasse aux escargots qu'un chasseur, les ayant, peut-être pris pour un gibier, a ouvert le feu sur eux. Les doigts et la hanche des deux enfants et ceux de leur mère ont, selon Y.C.M, été atteints par les chaudes balles du fusil dont le propriétaire a disparu dans la nature, après avoir réalisé qu'il venait de tirer sur des humains et non sur des animaux.

Les victimes, grâce aux secours des personnes installées non loin du lieu de l'accident, ont pu être conduites au Centre de santé urbain de Zou, indique monsieur Sio, responsable d'association de jeunesse dans le canton Zarabaouan.

Une plainte contre X a été deposée à la gendarmerie pour retrouver le présumé auteur du coup de feu qui a failli endeuiller le canton Zarabaouan.


En Dieu, il faut croire 

Paul Konan 

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires