Sign in
Download Opera News App

 

 

Canada : de fortes chaleurs jamais enregistrées (50°) causent 486 morts, des écoles fermées

La région de Vancouver au Canada étouffe, pour cause la canicule. Peu habituée à cette chaleur du désert très sèche, la population essaie tant bien que mal de gérer cette situation. En effet le Canada est le deuxième pays le plus froid et le plus enneigé au monde d'où le désarroi des habitants de cette partie du pays.

Cette vague de chaleur s'explique par un phénomène appelé ''dôme de chaleur'' : de hautes pressions emprisonnent l'air chaud dans la région entraînant une dangereuse confluence de chaleur extrême et de sécheresse prolongée. Selon les scientifiques l'une des causes majeures liées à ce phénomène serait le changement climatique.

Des grandes villes connues pour leur climat froid et humide ne s'attendait pas un jour à vivre un tel phénomène. En effet la température de la chaleur a atteint son plus haut niveau jamais enregistré, il a fait 50 degré à Lytton, village situé au nord-est de Vancouver, une région où pendant l'été la température peine à dépasser les 22 degré. Les conséquences sont grave, comme bilan, l'on dénombre au moins 486 morts, des campagnes de vaccination sont annulés, des écoles sont fermées.

Cette situation a engendré des scènes marquantes tel que la création de refuges anti-chaleur pour offrir un endroit climatisé aux victimes et les points d'eaux sont pris d'assaut par la population dans le but de se rafraîchir.

L'ouest des États-Unis est aussi touché par ce phénomène notamment l'État de Washington et de l'Oregon qui ont été également étouffés cette semaine, le président Joe Biden évoque une ''menace''.

Life24

N'hésitez pas à vous abonner en cliquant sur le bouton suivre tout juste en haut sur le profil.

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

canada joe biden vancouver

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires