Sign in
Download Opera News App

 

 

Le magistrat Tia Koné inhumé ce vendredi sans savoir les causes exactes de son décès subit

La veuve, dame Siamba Koné et ses enfants auront tout essayé pour connaître les causes exactes du décès subit de leur époux et père. Mais en vain. Admis à l'hôpital Sacré-coeur d'Abidjan quelques jours plus tôt pour des soins médicaux nécessitant son état de santé, le magistrat Tia Koné n'est plus jamais retourné à son domicile de la Rivière Golf. Il est mort dans des conditions troubles. Surtout au moment où l'espoir d'une guérison certaine avait commencé à habiter la famille du magistrat.

Quest-ce qui n'a donc pas marché pour qu'on en arrive au décès subit de l'ex président de la Cour Suprême de Côte d'Ivoire ? La veuve et les enfants n'auront malheureusement pa la réponse à leurs préoccupations quand ceux-ci apprennent dans les couloirs de l'hôpital Sacré-coeur que la dépouille mortelle a été transférée en catimini à Ivosep-Treichville. S'en suit alors, une longue bataille juridique sans que l'on ne sache, du moins, officiellement, de quoi est mort le magistrat Tia Koné et qui a donné l'ordre de transférer son corps à Ivoire Sépulture ( Ivosep ) sans autorisation préalable de l'épouse légitime du défunt et de ses enfants.

C'est dans l'attente des réponses à toutes ces préoccupations non encore élucidées que l'on annonce pour ce vendredi 27 août 2021, à Grand Gbapleu, un quartier de la ville de Man, l'inhumation du magistrat hors hiérarchie, Tia Koné, l'une des figures emblématiques de la justice ivoirienne. Mais avant cet ultime séparation, l'ex président de la Cour Suprême a eu droit ce vendredi à un hommage institutionnel après la levée de corps à Ivosep-Treichville.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

côte d'ivoire tia koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires