Sign in
Download Opera News App

 

 

Le chauffeur particulier d'Hamed Bakayoko, Hervé Zouzoua toujours inconsolable

S'il y a quelqu'un dont la disparition du premier ministre Hamed Bakayoko est perçue comme un véritable coup de massue difficile de s'en remettre, c'est bien Hervé Zouzoua, son chauffeur de poche, un jeune originaire de Divo. Depuis plus de 20 ans, raconte-t-on dans l'entourage immédiat du défunt premier ministre, Hervé Zouzoua était de toutes les missions aux côtés de son patron aujourd'hui disparu.

Du ministère des Ntic sous la gouvernance du président Laurent Gbagbo à la Primature sous le régime du Rhdp en passant par les ministères de l'Interieur puis de la Défense, VETCHO, comme l'appellent ses proches, était toujours là, auprès d'Hamed Bakayoko qui le lui rendait aussi bien, de sorte qu'il s'était établi entre les deux hommes, une certaine complicité, nous a-t-on rapporté. Plus d'une fois, lors des séjours du Roi marocain, Mohamed 6, en Côte d'Ivoire, Hervé Zouzoua était " prêté" à l'illustre hôte pour ses déplacements privés à Abidjan.

C'est dire combien, le jeune chauffeur natif de la région Loh Djiboua avait conquis le coeur de son patron, Hamed Bakayoko et celui de sa famille, sur ses qualités humaines et professionnelles. On l'a vu le jeudi 18 mars dernier à Séguéla, Hervé Zouzoua pleurant de toutes ses larmes, prendre à pieds, la tête du cortège de la dépouille de son patron avec lequel il entretenait depuis de longues années des rapports professionnels emprunts de fidélité et de loyauté.

Que va maintenant devenir Hervé Zouzoua après l'inhumation de son patron, comme on le dit trivialement à Abidjan ?

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

Hamed Bakayoko Hervé Zouzoua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires