Sign in
Download Opera News App

 

 

En prison à la Maca : le milicien burkinabé Amadé Ouremi fulmine une grosse colère

Le milicien burkinabé Amadé Ouremi n'est pas du tout content de certains de ses codétenus, particulièrement ceux avec lesquels il partage le bâtiment C de la Maca. Objet de railleries et de moqueries de toutes parts, l'ancien roi de la forêt classée du Mont Peko ne supporte pas que ses codétenus le traitent régulièrement de milicien ayant combattu à l'Ouest du pays, aux côtés des Frci lors de la crise postelectorale de 2010.

Il a pour ce faire, saisi, selon nos sources, les premiers responsables de l'administration pénitentiaire pour leur faire part des scènes de railleries et de moqueries dont il est l'objet face à ses codétenus du Bâtiment C. N'ayant pas eu la réaction appropriée qu'il escomptait, Amadé Ouremi s'est replié sur lui-même dans sa cellule. Et depuis lors, il est dans son petit coin comme on le dit trivialement en Côte d'Ivoire. Pour mémoire, rappelons que le milicien Amadé Ouremi a été arrêté le 18 mai 2013.

Il est soupçonné d'avoir participé activement aux massacres des populations civiles de l'Ouest du pays. Depuis huit ans, il attend de passer devant les juges pour connaître des charges qui lui sont imputées.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

Amadé Ouremi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires