Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : la marche de tous les dangers ce samedi à Ouagadougou

Ce samedi 27 Novembre 2021 est une journée cruciale pour les organisations de la société civile du Burkina Faso. À leur initiative, une grande marche de soutien aux Forces de Défense et de Sécurité ( FDS ) a lieu ce Samedi à Ouagadougou.

Les manifestants qui exigent aussi le départ du président Roch Marc Christian Kaboré. Malgré l'interdiction de la marche par le maire de Ouagadougou qui a enjoint les forces de l'ordre d'empêcher cette manifestation, les manifestants ont tenu à battre le pavé.

Rassemblés à plusieurs endroits de la capitale, ils n’ont pu avoir accès à la Place de la Nation qui est le point de ralliement. Ces manifestants qui ont commencé à brûler des pneus à certains endroits, ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène. Un journaliste de la radio Burkinabè Omega FM a été blessé par ces projectiles de la police, selon des responsables du média.

Ces derniers temps, les agresseurs djihadistes ont infligé de lourdes défaites consécutives aux forces armées Burkinabè. L'attaque du détachement de gendarmerie à Inata a fait des dizaines de morts et de blessés. Cette situation a révolté les organisations de la société civile qui estiment que le président Roch Marc Christian Kaboré ne fait pas grand chose pour assurer la sécurité de son peuple. On a même assisté à une montée du sentiment anti-français dans le pays avec l'immobilisation d'un convoi militaire français dans la ville de Kaya.

Il s'agit donc d'une journée de tous les dangers car la situation pourrait dégénérer à tout moment. Le collectif des mamans des FDS Burkinabè avaient lancé hier un appel à surseoir à cette manifestation en vain. Ce matin, manifestants et policiers se font face dans les rues de Ouagadougou. On se rappelle qu'en 2014, c'est à la suite de telles manifestations que Blaise Compaoré avait été déchu. Il y a donc de quoi s'inquiéter au vue de la dégradation du climat de confiance entre l'exécutif du Palais de Kosyam et son peuple. Les jours à venir nous situeront sur l'issue de ces manifestations.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

burkina faso ouagadougou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires