Sign in
Download Opera News App

 

 

Casse BCEAO : "Gbagbo ne peut pas faire l'objet d'une arrestation" (Koné Katinan)

Laurent Gbagbo l'ancien président ivoirien annoncé en Côte d'Ivoire le jeudi 17 juin 2021 .

L' ancien président ivoirien Laurent Gbagbo s'apprêterait à regagner son pays la Côte d'Ivoire après son acquittement définitif le 31 mars 2021 par la Cour pénale internationale . Ses partisans annoncent son retour en Côte d'Ivoire le 17 juin 2021 . Une date qui pourtant est déjà contestée par le gouvernement ivoirien qui dit n'avoir pas été consulté pour la fixation de cette date .Mais dans la foulée , voilà que le président d'une organisation de victimes remet en scelle depuis des semaines le dossier de la casse de la BCEAO dans lequel le président Gbagbo avait écopé par contumace de 20 ans de prison avec une amende de 329 milliards FCFA a reversé à l'Etat de Côte d'Ivoire . En effet ,M. Issiaka Diaby président du Collectif des victimes de Côte d'Ivoire (CVCI) demande que la justice ivoirienne exécute sa décision en emprisonnant Laurent Gbagbo lorsqu'il regagnera le pays . Mais ce dernier sera vite recadré par le porte-parole Laurent Gbagbo , Justin Koné Katinan été interrogé par RFI mardi sur cette question dite " affaire casse de la BCEAO" . Dans sa réponse le porte-parole de Gbagbo a été catégorique . Il a longuement expliqué pourquoi

" Gbagbo ne peut pas faire l'objet d'une arrestation dans le cadre de cette affaire dite casse de la BCEAO" ."Nous sommes en Côte d'Ivoire , nous considérons que c'est un pays de droit et personne n'a un droit de condamnation sur le président Laurent Gbagbo . Il a été jugé à la CPI , acquitté pour des crimes pour lesquels il a été jugé donc c'est fini il est innocent . Personne peut le menacer ni même pour une arrestation liée à ces faits . Cela , c'est clairement établi. Et j'entends que ces victimes qui se plaignent ne sont pas les détenteurs de la BCEAO . Donc je ne vois pas quel est l'intérêt pour eux de faire envoyer Laurent Gbagbo en prison sur la base d'une condamnation à laquelle ils n'ont aucun intérêt . C'est pourquoi je dis que personne n'a un droit de condamnation sur le président Laurent Gbagbo ."

A expliqué Koné Katina qui a tenu à interpeller sur " l'instrumentalisation de la douleur des ivoiriens " . Poursuivant , le porte-parole de l'ex-Chef d'Etat qui est rentré d'exil le 31 avril dernier a ajouté que " le président Gbagbo en ce qui concerne les crimes pour lesquels il a été poursuivi à la CPI et pour lesquels les victimes ont été constituées , a été acquitté . Et que ce soit dans tous les pays du monde comme en Côte ce sont des questions qui ne se discutent pas , le principe " acquitté" est qu'il est innocent et personne ne peut revendiquer un droit de consommation sur Laurent Gbagbo " a souligné Justin Koné Katinan au micro du confrere RFI le mardi 1er juin 2021 .

A.Z

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

bceao côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires