Sign in
Download Opera News App

 

 

Un clandestin dans la forêt classée de Séguié mis aux arrêts

Dans le cadre de la lutte pour la protection des forêts ivoiriennes, un individu a été interpellé pour agression de la forêt classée de Séguié.

Bien que protégées, certaines forêts classées sont parfois les terrains de chasse de certains individus, en violation des lois ivoiriennes. Ce jeudi 23 septembre, via sa page Facebook, la Sodefor a annoncé l'interpellation d'un individu pris en flagrant délit de défrichement.

En effet, durant une patrouille de l'Unité de Gestion Forestière dans la forêt classée de Seguié, un individu a été interpellé alors "qu'il défrichait et incinérait des essences forestières dans un bloc de reboisement créé à partir d’investissements lourds consentis par la SODEFOR." Après son arrestation, l'indélicat a été mis à la disposition de la justice pour répondre de ses actes vis-à-vis de la loi en vigueur.[Essences incinérées]

Par ailleurs, la Sodefor invente les populations au devoir civique en dénonçant les actes d'agression de la Forêt. Rappelons également que dans sa dynamique de lutte contre les agressions de la forêt, l'Unité de Gestion Forestière a mené de nombreuses actions fortes qui ont permis l'interpellation de plusieurs individus. 

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

Unité de Gestion Forestière  Sodefor 

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires