Opera News

Opera News App

Affaire des poursuites de la CPI : Qui sont ceux qui doivent être inquiets?

RaoulMobio
By RaoulMobio | self meida writer
Published 17 days ago - 11232 views

La relance des enquêtes judiciaires de la Cour Pénale Internationale (CPI) sur la crise postélectorale de 2011 en Côte d’ivoire, a fini par voler la vedette au procès en appel de l'ex président, Laurent Gbagbo et de son coaccusé, Charles Blé Goude, prévu pour le 31 Mars prochain à La Haye au Pays-Bas. 

Après une première vague de protagonistes tombés entre les mains de la justice internationale, suite à une procédure d’extradition enclenchée par les autorités Ivoiriennes, l’instance judiciaire semble désormais prête à étendre ses investigations à d'autres acteurs de cette crise, qui de sources officielles, a fait au moins 3000 morts entre Novembre 2010 et Avril 2011. 

Cette fois, les personnes visées devraient se situer dans les deux camps. L'on s'attend, du moins, selon les informations véhiculées ces derniers jours dans la presse à ce que la CPI approche tous les acteurs clés du conflit, dont les responsabilités sont directement ou indirectement établis dans l’exacerbation des tensions consécutives au contentieux électoral né du second tour de la présidentielle du 28 Novembre 2010. 

Si jusqu’à présent les seules personnes jugées et finalement acquittées, en l’occurrence, Laurent Gbagbo et Blé Goude, faisaient partie du camp des vaincus, d’autres personnalités du camp Ouattara devraient également s’inquiéter. Au premier rang de ceux-ci, les chefs de guerre de l'ex rébellion. Dès l’élection reconnue d’Alassane Ouattara par la communauté internationale, les chefs militaires de l'ex rébellion se sont systématiquement rangés du côté du challenger de Laurent Gbagbo. 

L’offensive qui s’en suivie pour reprendre le contrôle de la zone gouvernementale aux forces loyalistes a entraînée dans la foulée de nombreuses exactions, notamment dans l'ouest du pays. Devançant la CPI, la justice Ivoirienne a entamé depuis ce Lundi 22 Mars, le procès de l'un des chefs de guerre de l'ouest, Amade Oueremi, accusé d’être l'auteur de tueries de masse sur des autochtones à Duekoue. 

Face aux juges, ce dernier a clairement pointé du doigt la responsabilité d’officiers des Forces Républicaines de Côte d’ivoire (FRCI), entité militaire unifiée créée sur décret du président reconnu par la communauté internationale, le 17 Mars 2011, soit une dizaine de jours avant la prise de Duekoue par les forces fidèles à Alassane Ouattara. Les massacres perpétrées par la suite provoquant la mort d’au moins 800 civils parmi les populations autochtones, ont servi de détonateur au lancement d’une vaste campagne internationale sur les crimes contre l’humanité commis durant ce conflit. 

Si la justice internationale venait à réactiver ce dossier, toute la chaîne de commandement des FRCI au moment des faits, devrait se préparer à répondre pour que soient définitivement situées les responsabilités. 

Dans le camp Gbagbo, l'ex première dame, Simone Gbagbo, déjà dans le collimateur de la cour et amnistiée par le chef de l’état, Alassane Ouattara, devrait également s’inquiéter, si l’instance judiciaire revenait à la charge sur son cas.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

MUGEFCI 2021: le MIDD se retire du Groupe Solidarité Espoir (GSE)

1 minutes ago

0 🔥

MUGEFCI 2021: le MIDD se retire du Groupe Solidarité Espoir (GSE)

Coupures de courant / Enfin, la CIE donne les raisons, à retardement, après le Mali

12 minutes ago

8 🔥

Coupures de courant / Enfin, la CIE donne les raisons, à retardement, après le Mali

Les deux hommes politiques les plus généreux après Hamed Bakayoko

12 minutes ago

97 🔥

Les deux hommes politiques les plus généreux après Hamed Bakayoko

Divo: un colloque sur l'histoire et l'avenir des peuples du Lôh-Djiboua et du Gbôklè

14 minutes ago

9 🔥

Divo: un colloque sur l'histoire et l'avenir des peuples du Lôh-Djiboua et du Gbôklè

Composition du bureau définitif de l'Assemblée nationale : Mabri Toikeusse en colère

17 minutes ago

81 🔥

Composition du bureau définitif de l'Assemblée nationale : Mabri Toikeusse en colère

Le "puissant bombardier" Russe Su_57 fait encore parler de lui: les détails

21 minutes ago

62 🔥

Le

Un guide religieux demande au président Ouattara de libérer les prisonniers '' politiques ''

28 minutes ago

272 🔥

Un guide religieux demande au président  Ouattara de libérer les prisonniers '' politiques ''

Blaise compaoré et 13 autres personnes devront comparaître pour attentat à la sûreté de l’état

30 minutes ago

139 🔥

Blaise compaoré et 13 autres personnes devront comparaître pour attentat à la sûreté de l’état

San Pedro : un propriétaire de maison battu par ses locataires pour avoir engrossé leur fille

30 minutes ago

231 🔥

San Pedro : un propriétaire de maison battu par ses locataires pour avoir engrossé leur fille

Suite au cri de cœur d'Hassan Hayek, le ministre Mamadou Touré redonne le sourire à Karine Dalli

30 minutes ago

224 🔥

Suite au cri de cœur d'Hassan Hayek, le ministre Mamadou Touré redonne le sourire à Karine Dalli

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires