Sign in
Download Opera News App

 

 

Drame/ Encore des morts signalés aux larges de la méditerranée. Des guinéennes et ivoiriennes citées

Photos archives/ Selon plusieurs sources, des guinéennes et ivoiriennes seraient mortes dans la méditerranée

En dépit de toutes les campagnes de sensibilisation que mènent les États Africains en général, et la Côte d'Ivoire en particulier, il y a encore des Africains qui optent pour des aventures incertaines. Certains échouent en cours de route et y perdent même la vie. C'est le cas de cette découverte que vient de faire la marine marocaine, ces dernières quarante huit heures, aux larges de la méditerranée.

 En effet, selon selon un site guinéen "Guinée news" dont les écrits ont été relayés par plusieurs pages telles que "Jour De Guinée+", repris aussi en Côte d'Ivoire par "PDCI-RDA mon parti", la marine du Royaume chérifien aurait découvert 22 corps dont 21 femmes et une fille au large de Cap Boujodour.

 Selon ces sources, les recherches menées par la marine marocaine confirment que les corps correspondent aux personnes qui voyageaient sur le bateau transportant 86 personnes dont 36 femmes et 13 enfants. Ce bateau qui est parti lundi dernier du Maroc partait en direction des Canaries. Malheureusement, les voyageurs n'atteindront pas leur destination. Dix femmes ivoiriennes et guinéennes auraient été identifiées par les autorités consulaires. Aucun survivant n'a été trouvé pour l'instant. Les recherches se poursuivent.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires