Sign in
Download Opera News App

 

 

Un jeune homme poignardé à mort par des microbes

Le phénomène des enfants en conflits avec la loi, encore appelés dans le jargon ivoirien, "microbes", continue de troubler la quiétude des abidjanais. Dans un article du quotidien "soir info", paru le 01 juin 2021, Kikie Nazaire, journaliste, nous explique comment la mort à endeuillé une famille dans la mythique commune d'Abobo.

En effet , selon cette source , OB, mécanicien de son état, dans la nuit du 13 mai 2021, rentrait chez lui au quartier " derrière rails" , lorsqu'il à croisé le chemin d'individus peu recommandables , après qu'il soit parvenu au niveau des locaux du collège "IRIS". Sans autre forme de procès, selon des témoins, OB sera encerclé par ces délinquants, armés de couteaux et de gourdins . Il sera par la suite ,rué de coups de poings , de pieds, et poignardé de plusieurs coups de couteaux.

Ayant accompli leur sale besogne, c'est, laissé pour mort qu'il abandonnent le jeune homme, pour se fondre dans la nature. Alertés donc par les riverains, sa famille biologique le découvrit , non loin de la maison familiale, agonisant. Ayant perdu beaucoup de sang, il rendit l’âme avant l'arrivée des secours.

Règlement de compte ou agression ayant mal tourné , que d'interrogations chez les habitants de ce quartier.La police arrivée sur les lieux du drame, à procédé à un constat d'usage et ouvert une enquête, afin d'épingler les auteurs de ce crime .

Content created and supplied by: hendkhal (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires