Sign in
Download Opera News App

 

 

Un fonctionnaire se confie : ''Je suis endetté jusqu'au cou.''

Monsieur Ali Diomandé, instituteur, prend sa retraite bientôt mais n'a fait aucune économie pendant toute sa carrière et se trouve ruiné. Il pointe du doigt les Usuriers ''margouillats''.


Monsieur Ali Diomandé est un excellent instituteur ivoirien qui s'est malheureusement fait berner. Il s'est récemment confié à 'RTI info' dans une interview au cours de laquelle, il a fait un résumé amer de sa carrière et sa vie. Nous retenons qu'il a été victime des margouillat.


En réalité, cet homme a passé 33 ans dans le domaine de l'enseignement qui lui valait un salaire de 500,000f. Néanmoins, il s'est vu contraint de déverser tous ses salaires 17 ans durant, aux usuriers, communément appelés ''margouillats'', en règlement de dettes qu'il ne cessait d'accumuler.


Lors de l'interview, l'instituteur n'a manqué de préciser avec du regret dans la gorge, comment il s'est trouvé dans cette situation. Une manière de résonner l'alarme pour les nouveaux fonctionnaires qui abondent le marché de la fonction publique, à ne pas commettre les mêmes erreurs que lui.

<<Ça commencé quand mon vieux est décédé. Je devais aller aux funérailles, mais je n’avais plus rien. Mon banquier, mon gestionnaire dit qu’il ne pouvait pas me faire un prêt. Donc j’étais obligé d’aller voir un margouillat. Il m’a donné ce que je voulais. C’est comme cela ça commencé.>>, a-t-il laissé entendre.

Il va s'en suivre pour mettre de la lumière sur ce qu'il endosse à ce jour comme dette et ceci est au dessus de toute attente. Il a pour fonction d'enseigner et maintenant, c'est lui qui s'est fait enseigner.

<<Je dirais que je suis endetté jusqu’au cou parce que quand le fonctionnaire ne parvient plus à faire le retrait de ses propres mains, ce n’est plus la peine. C’est quelqu’un qui fait le retrait et il lui donne sa part. ça veut dire que tu n’es plus un homme. C’est un analphabète qui te paie maintenant. Parce qu’il a l'argent.>>, regrette-t'il. Ces lignes traduisent de la gravité de la situation !


Bonne leçon de morale !

Retenons que l'économie et l'investissement pour la réalisation d'autres projets ça et là, lorsqu'on est un agent de la fonction publique, sont extrêmement cruciaux. L'instituteur aura bien appris sa leçon.


MoryCoul.

Content created and supplied by: MoryCoul (via Opera News )

Monsieur Ali Diomandé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires