Sign in
Download Opera News App

 

 

Le fils , du président libérien , George Weah condamné à une peine de prison avec sursis en France

George Weah Jr, le fils du président libérien George Weah, a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir perturbé la paix et la pollution sonore à son domicile juste à l'extérieur de Paris.

C'est un premier avertissement mais il n'y en aura pas de second », a déclaré le juge Pascal Humbert-Massa au tribunal correctionnel de Versailles. Les voisins de Weah l'ont poursuivi en justice après avoir organisé un certain nombre de fêtes sauvages dans une maison privée à Saint-Germain-en-Laye, une banlieue chic à la périphérie nord-ouest de Paris. Les dizaines de soirées se sont étalées sur une période allant du 1er janvier 2019 au 14 février 2021. Une fête comprenait même des feux d'artifice tirés depuis la terrasse de la maison. «Ce n'était pas un petit problème mais un crime. Et vous n'avez rien fait pour diminuer le volume, que ce soit la musique ou les cris de vos invités », a déclaré Humbert-Massa. «Maintenant, les choses doivent se calmer», a-t-il ajouté. Le fils du président libérien revendique l'immunité après son arrestation à la fête parisienne sous couvre-feu Le fils du président libérien arrêté pour troubles publics Un certain nombre de voisins qui ont témoigné ont déclaré avoir été réveillés une cinquantaine de fois par la musique. Ils ont déclaré avoir tenté de trouver une solution à l'amiable avec Weah, 33 ans, avant de commencer à appeler la police, selon Le Parisien. Le tribunal a appris qu'entre septembre 2019 et février 2021, des agents se sont rendus au domicile de Weah 10 fois aux petites heures du matin pour lui demander de baisser la musique. Il a invoqué à deux reprises l'immunité diplomatique avec son passeport libérien, qui ne le couvre pas.

a quoi sert donc cette immunité diplomatique si elle ne couvre en aucun cas , les délits mineurs ?

Content created and supplied by: Lavraieversion (via Opera News )

france george weah paris versailles

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires