Sign in
Download Opera News App

 

 

Faits divers : pour avoir volé du poisson, ses parents allument le faitout et brûlent sa main droite

Cette histoire de violence sur les enfants par leurs parents devient inquiétante. En tout cas, ce que nous venons de découvrir nous laisse tous perplexe. Comment un parent peut-il brûler son propre enfant au prétexte qu'il aurait volé ? Et quoi de bon d'ailleurs ? Juste du poisson volé dans la sauce, un enfant de 8 ans a payé le prix fort.

C'est dans le village de Dadiekro, d'Adiaké que le petit K K André, âgé de 8 ans et en classe de CP2 à L'EPV Agniman Bambino a été brûlé à la main droite par ses parents. C'était le jeudi 08 avril dernier, nous rapporte le confrère Michael Gbagbo. 

En effet, selon le témoignage des riverains, " le petit garçon a volé du poisson dans la sauce. Cette raison a suffi pour que M. K k, père du moutard et son épouse, belle-mère du petit allument le faitout et passent d'abord la main droite du petit sur le feu qui finit par brûler, également son front" nous nous sommes abstenu de présenter toutes les images au risque de provoquer un désagrément.

En outre, l'enfant a eu la main gauche sauve grâce à l'intervention des voisins qui l'ont arraché des mains de ses bourreaux, ajoute le confrère. 

Par ailleurs, l'affaire a pris de l'ampleur grâce au geste d'un notable du village : " C'est le lundi 12 avril lors de la rentrée des classes qu'un des notables du village de kakoukro est arrivé avec le petit pour expliquer son état au directeur de son établissement."

Amis lecteurs, comment imaginer une telle douleur de l'enfant ? Et même si voler est un acte condamnable pour lequel il ne faut pas badiner, serait-ce une raison suffisante pour faire du mal à son enfant ?

Sources: Michael Gbagbo

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

michael gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires