Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon ancien Bel air : braquage de 14 millions de francs CFA

Comme une opération savamment orchestré, tout s'est déroulé en un laps de temps. On pourrait dire que tout était quasiment chronométré pour un braquage parfait à l’italienne.


Nous vous relatons les faits. Ce lundi 11 octobre, Un opérateur économique qu’on va nommer A.B venait d'ouvrir un point de transfert d'argent à l'intersection du carrefour ancien Bel air. C’est bien entendu dans la commune de Yopougon. Et ce lundi marquait la journée d'ouverture. Il devait donc avoir de la liquidité dans ses caisses pour faire tourner son business. Pour ce faire, il s’est rendu à sa banque pour retirer la somme de 14 millions francs CFA.

À peine arrivé à sa nouvelle agence de transaction qu'il a été agressé par 3 quidams. Ils étaient à motos et armés de pistolet automatiques. Ils portaient des casquettes et des lunettes noires pour se cacher le visage. Avec leurs engins à 2 roues flambant neuf, ils ont bloqué la voie. Aussitôt, se sont dirigés vers leur cible munis de leurs pistolets. Apparemment ils étaient bien informés sur la victime.

Le sieur A.B va essayer de leur résister et c’est là qu’il reçoit un violent coup de crosse au visage. Il perd quasiment connaissance sur le coup. Les agresseurs vont alors s’emparer des 14 millions francs CFA en moins de 10 minutes. Le sac contenant l’argent est emporté par l'un des trois agresseurs. Pendant que les 2 autres fouillent les lieux, mais n’arrivent pas à suivre leurs acolyte car grâce à la bravoure de la population, ils ont été maîtrisés et conduits au commissariat.

Une enquête a donc été ouverte ce mardi matin et on espère qu’avec l’arrestation de ces deux complices, on pourra mettre rapidement la main sur le troisième avant qu’il ne disparaisse dans la nature avec l’argent. Sans quoi, c'est tout un projet qui est ruiné et une vie qui est bouleversé. Comme l'a signifié la victime : " Je suis foutu", seul mot sorti de la bouche après le forfait.

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires