Sign in
Download Opera News App

 

 

Insolite: États-Unis un homme vit seul dans un hôtel 5 étoiles depuis le début de la Covid19

L'hôtel cinq étoiles The Chatwal va prochainement rouvrir après l'annonce de l'allègement des mesures sanitaires contre le coronavirus à New York. La reprise d'activité marquera la fin de l'isolement de 14 mois d'un homme de 36 ans qui a vécu seul dans le bâtiment depuis le début de la pandémie. Volontaire, il s'est chargé de l'entretien et de la surveillance du bâtiment pendant tout ce temps.

Robert Mallia, 36 ans, vit seul dans le très luxueux hôtel new-yorkais The Chatwal depuis mars 2020. L'Américain célibataire et sans enfant occupe une des 76 chambres de l'établissement où travaillent habituellement 59 personnes. Au début de la pandémie de Covid-19, les autorités sanitaires locales ont décrété la fermeture des hôtels mais ordonné qu'une personne reste dans chaque bâtiment pour des raisons de sécurité, rapporte Slate mardi 18 mai relayant une information du Crain's New York.


Le trentenaire s'est porté volontaire pour assumer cette responsabilité après le refus de plusieurs employés. L'immeuble ne lui est pas inconnu puisqu'il est en fait architecte pour le groupe Dream Hotel, propriétaire de The Chatwal. Depuis 14 mois, Robert Mallia se lève tous les matins à 5 h 30 et accomplit différentes tâches d'entretien, de surveillance et de réparation.


Il doit tirer les chasses d'eau toutes les semaines

Le gardien improvisé a, par exemple, dû tirer toutes les chasses d'eau des chambres une fois par semaine et faire couler l'eau des douches et des robinets deux fois par mois pendant dix minutes. Il s'est aussi chargé du tri du courrier et de petits travaux de plomberie. L'établissement est sur le point de rouvrir, à la grande joie de l'Américain solitaire. "Mon foyer me manque", a confié celui qui habite à Long Island City (Etats-Unis).

"Mon appartement est plutôt simple comparé à un hôtel cinq étoiles", a commenté Robert Mallia. Pendant sa retraite de plus d'un an, l'homme a cependant reçu des visites, comme celles d'agents de sécurité ou de l'ingénieur venu une fois par semaine s'assurer du respect du règlement. Les coursiers lui ont également apporté les repas qu'il commandait régulièrement.

Content created and supplied by: BamoussNv (via Opera News )

coronavirus covid-19 new york robert mallia the chatwal

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires