Sign in
Download Opera News App

 

 

Accident de la circulation : la situation devient de plus en plus inquiétante en Côte d'Ivoire depuis quelques jours

Depuis quelques jours, la Côte d'Ivoire traverse une situation très inquiétante en terme d'accident de circulation.

Depuis quelques jours, la Côte d'Ivoire est le théâtre de graves accidents de circulation qui commencent à inquiéter sérieusement la population. En effet, après les accidents de route récents d'abidjan, de Koudougou et de l'autoroute qui ont fait plusieurs victimes, la ville de Bondoukou vient de subir un autre.


Après l'accident de circulation qui a fait vingt cinq (25) morts et 33 blessés sur l'autoroute du Nord le mercredi 14 juillet, un autre a fait 15 victimes dont trois décès à Port-Bouët précisément à Adjoufou le même jour sans oublier celui causé par un engin poids lourd à Koudougou à 5 kilomètres de Bouaflé faisant des victimes. Il y'en a eu aussi un le samedi dernier sur l'autoroute du Nord qui a fait une dizaine de victimes. Et alors que le pays n'a pas encore fini son deuil après ces évènements, un autre accident très grave a vu le jour dans la soirée de ce vendredi 16 juillet 2021 à Bondoukou précisément sur la route du lycée devant la première agence Moov. Et cet grave accident a provoqué sur le champ un mort et plusieurs blessés évacués tous au Centre Hospitalier Régional de ladite localité.

Une situation qui devient de plus en plus très inquiétante à cause de la multiplication de ces accidents de route qui arrachent la vie à une fille ou un fils du pays à chaque fois. Une situation que beaucoup d'ivoiriens trouvent anormale et demandent une union sacrée de prière pour la Côte d'Ivoire afin que les choses se calment en cette période de vacances et de fête. Il faut dire qu'avec la multiplication des accidents de route, les autorités ivoiriennes ont régulé l'obtention du permis depuis quelques semaines. Cependant, rien ne semble changé.


Par ailleurs, à ces accidents qui préoccupent les citoyens ivoiriens vient s'ajouter la cherté de la vie qui reste l'une des préoccupations actuelles et primordiale de la population. Rien n'est donc facile et tout semble de plus en plus inquiétant.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

bondoukou côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires