Sign in
Download Opera News App

 

 

Violent accident de la circulation à Yamoussoukro : un taxi au cœur du drame

Il est 07h01 minutes ce lundi 05 juillet 2021 quand nous arrivons au feu du Carrefour Trésor de Yamoussoukro. L'attroupement inhabituel à cet endroit et à cette heure attire notre curiosité. Tout de suite, nous nous rendons compte qu'il s'agit d'un accident d'une violence extrême. Nous apercevons de prime abord un taxi percuté par un autre véhicule. Tout à côté du taxi, des élèves qui gisent là sur le sol et attendant les premiers secours. La scène est d'une certaine violence au point où nous avons du mal à prendre des images. Que s'est-il passé au juste ?

Selon les témoignages recueillis, une ambulance en service transportant un malade et dont l'on entendait clairement la sirène est de passage quand elle est surprise par un taxi à ce carrefour. Un taxi transportant des élèves est lancé à vive allure.. Ce dernier qui semble n'avoir pas compris le principe de la priorité de l'ambulance tente de traverser la nationale A3, avec à son bord des élèves tous en tenue qui se rendaient aux épreuves du Baccalauréat 2021 en ce premier jour de la composition. C'est alors qu'il est percute de plein fouet par l'ambulance en provenance de Touba (comme on peut le lire sur l'ambulance).

Au nombre des victimes, on compte deux jeunes filles élèves, trois garçons ainsi que le taximètre tous dans un état critique. Les Sapeurs pompiers appelés n'ont pas tardé à venir sur le lieu du drame. Ils ont évacué d'urgence les victimes pour l'assistance et les soins nécessaire à elles accordés.

Face à ce qui vient de se produire, nous sommes à même de nous poser certaines questions :

"A quoi servent les cours dans les auto-écoles aux conducteurs ? Ou du moins, est-ce que tous les conducteurs de transport en commun connaissent leur rôle sur la voie publique ? Connaissent-ils réellement le code de la route ?"

Pour rappel, parmi les véhicules d'intérêt général prioritaires, nous avons les véhicules d'intervention des unités mobiles hospitalières (ambulances), les véhicules des sapeurs-pompiers militaires, les véhicules affectés au transport de détenus, etc.

Puisse Dieu assister et guérir ces candidats au Baccalauréat qui partaient accomplir leur devoir civique ainsi que les autres victimes.

C'est le lieu d'interpeller à nouveau les conducteurs sur la voie publique. Que chacun à son niveau évite la vitesse.

Prudence, prudence !

Petanlan.

Content created and supplied by: Petanlan (via Opera News )

touba yamoussoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires