Sign in
Download Opera News App

 

 

Drame à Yopougon: homicide volontaire ou involontaire?

Le drame est survenu dans la commune de Yopougon Maroc antenne, où un jeune garçon a abattu son frère à l'aide de l'arme de service de son père. Le Sergent K.Y.G vit avec sa concubine et leurs 02 enfants K.A et K.Y âgés respectivement de 11 et 12 ans, issus tous deux de leurs anciennes relations. 

Les événements se déroulent le mardi 21 septembre aux alentours de 09h. Le Sergent K.Y désire prendre un bain pour se rafraîchir. Mais bien avant son entrée dans la douche, il prend le soin de ranger son pistolet automatique de service de marque SIG Sauer garni de 09 munitions sous la mousse du divan se trouvant dans sa chambre, à l'abri de tous regards.

Pendant qu'il se lavait, son fils K.A. est entré dans sa chambre, et s'est saisi de l'arme pour atteindre à bout portant "son frère" le fils de son actuelle femme, le nommé K.Y à la tête.  

Au bruit de la détonation, le sergent de police sorti précipitamment de la douche. Mais, il n'a pu que faire l'amer constat de la situation. La victime a été alors transportée dans le centre de santé le plus proche, où son décès a été constaté. Les autorités ont été saisies et l'enquête suit son cours (source: Police Secours).

Au regard de ce qui précède, nous nous posons des questions: S'agit-il d'un homicide volontaire ou involontaire ? Comment un enfant de cette catégorie d'âge arrive à maîtriser l'utilisation d'une arme à feu au point d'atteindre son frère cadet à la tête avec précision ? Quelle leçon pouvons-nous tirer de ce drame à Yopougon?


Kalé Bi Tizié Appolos

Content created and supplied by: AppolosKalé (via Opera News )

Sergent K.Y Yopougon Maroc

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires