Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon : Rendant service à un groupe de filles, il se fait voler son porte monnaie dans sa voiture

Photo/Dans la commune de Yopougon, avant de rendre service à quelqu'un dans la nuit, il faut réfléchir par deux fois. 

Rendre service aujourd'hui à un inconnu devient parfois dangereux à Abidjan. Si vous n'avez pas la chance de tomber sur des personnes de bonne foi, vous aurez tous les malheurs de votre vie. C'est le cas de ce jeune travailleur que nous nommons K.S qui nous a raconté sa mésaventure. Ce dernier travaille dans un cabinet juridique à Cocody Angre 7e Tranche, et habite la commune de Yopougon. 

En effet, selon lui, dans la nuit du dimanche 30 mai dernier, jour de fêtes des mères, il dit avoir rencontré un groupe de cinq filles à Yopougon Lubafrique qui avaient du mal à se trouver un taxi communal. Stationné aux feux de Lubafrique, K.S fut accosté par deux de ses filles qui lui expliquent leur galère. Elles l'informent de leur destination qui est la Pharmacie Keneya. C'est d'ailleurs par cet endroit que passe K.S qui n'hésite donc pas à les embarquer à bord de sa petite voiture. 

Elles font même de la surcharge dans la voiture de leur bienfaiteur qui croyait avoir affaire à des filles saintes. Que non. Avec grand plaisir, K.S est allé déposer les filles à leur destination et a continué son chemin, sans se rendre compte que les deux filles qui étaient assises à ses côtés ont réussi à lui dérober son porte monnaie qu'il avait enfoui dans sa paire de gants. Son porte monnaie contenait de l'argent et toutes ses pièces de voitures et ses cartes bancaires. Tout ceci a été emporté par ce groupe de filles" voleuses". 

K.S ne se rendra compte de la perte de ses pièces que lorsqu'il va recevoir le lendemain un appel de sa banque lui disant qu'un client de la banque aurait ramassé sa carte avec d'autres pièces importantes. Mis en contact par la banque avec le ramasseur de son porte monnaie, ce dernier lui avoue avoir ramassé l'objet dans les environs de la pharmacie Keneya. 

K.S ne doute de rien. Ce sont les filles qui lui ont piqué son porte monnaie, alors qu'il ne faisait simplement que leur rendre service. C'est avec grande peine qu'il nous racontait sa mésaventure de dimanche nuit. Heureusement qu'il a retrouvé ses pièces, mais plus d'argent dans son porte monnaie.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

abidjan yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires