Sign in
Download Opera News App

 

 

Société : camions poids-lourds en pleine ville : Sommes-nous des citoyens en danger?

Les accidents de la circulation les plus graves dans le district d'Abidjan et sur les routes nationales du pays impliquent pour la plupart des camions poids-lourds. Ces accidents graves sont dus en grande partie à des erreurs mécaniques de ces camions poids-lourds ou encore par l'inconscience de leurs conducteurs, qui parfois n'ont pas la maîtrise nécessaire pour conduire de tels engins. Sommes-nous des citadins en danger ? Lucarne.


Gourgui, Bouaflé, 24 mars 2021 un car de transport de 70 places en partance pour Vavoua s'encastre dans un camion poids lourd, qui a quitté sa voie pour se retrouver sur la voie inverse. le bilan est lourd :21 personnes sont tuées. Une semaine plus tard, C'est un autre car de transport bondé qui s'encastre dans un poids-lourd tombé en panne en pleine voie. C'était à Nambonkaha à environ 13 kilomètres de Ferkessedougou. Plus de 20 personnes perdront la vie.

A Niakaramandougou, un autre poids-lourd fini sa course dans une clinique et manque d'écraser malades et personnel soignant, tandis que dans les environs de Man, c'est un poids-lourd qui entre en collision avec un véhicule de type massa et fait 16 morts. Les exemples sont interminables et la liste longue.

Au regard des drames qui précèdent, on peut constater avec effroi que les accidents impliquant des poids-lourds en Côte d'Ivoire sont légions, les plus mortels et font froid dans le dos. Mauvais stationnement, vitesses excessives, surcharges, erreurs humaines et incompétences pour ne citer que celles là sont les causes principales de ces accidents mortels.

Les camions bennes sont impliqués également dans de graves accidents de la route. A titre d'exemple, La ville de Korhogo a enregistré plusieurs accidents (une série) impliquant des camions bennes qui perdent le contrôle en roulant à pleine vitesse dans une agglomération et font des dégâts considérables. Notamment des pertes en vies humaines.


Que fait l'état pour protéger les populations face à ces mastodontes parfois meurtriers? Quelles sont les mesures et contre-mesures prises pour sauver des vies ?

Ces véhicules sont conduits parfois par des chauffeurs peu expérimentés qui n'ont aucune conscience professionnelle. Les camions bennes sont chargés au mépris des règles admises et roulent à tombeau ouvert en pleine ville.

Des grumiers traversent des boulevards fréquentés aux heures de pointe avec leurs cargaisons de billes de bois en se faufilant entre les voitures. Ça fait peur!

Il faudrait donc que l'état prenne des mesures en attendant la voie de contournement de la ville d'Abidjan (la Y4).

Les gouvernants doivent prendre leurs responsabilités. La visite technique de ces véhicules doit être plus sévère et stricte. Les heures de circulation doivent être également revues et la limitation de vitesse en agglomération suivie avec rigueur.

Aussi, les conducteurs doivent passer des tests réguliers pour vérifier leurs aptitudes à conduire de tels mastodontes sur nos routes. Sinon, si l'on continue ainsi, ces camions causeraient des dégâts plus importants.

En l'espace de 20 jours, Des camions bennes de chargement de sables sont impliqués dans deux accidents ayant causé mort d'hommes au quartier de la Riviera 2. A qui le tour ?

Que l'état prenne ses responsabilités pour sauver des vies.

JMDinfos

Cliquez sur suivre pour ne rien rater

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

société

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires