Sign in
Download Opera News App

 

 

Mort par noyade dans le barrage à Arrah

Mort par noyade dans le barrage à Arrah

Arrah enregistre encore un drame cette semaine. Loin de s’imaginer que les habitants étaient en train de digérer la mort de deux enfants retrouvés dans une voiture, ils vont tout de suite faire face à une autre situation tragique. Une mort par noyade.

Après une excellente journée passée dans son exploitation agricole, le sieur Ettien, bien crasseux voulait se rafraichir avant de regagner la ville. Il choisit le point d’eau où il a l’habitude de le faire c’est-à-dire le barrage. La retenue d’eau où est installé le barrage dans la localité d’Arrah n’est pas à sa première victime. Ettien choisit-il inconsciemment d’avoir ces derniers jours dans cette eau si calme et si douce qu’il affectionnait tant ? En tout cas, selon les dires de certains témoins, Ettien a bien fait son dernier plongeon lorsque, débarrassé de ses bottes, il tutoyait cette eau devenue soudain son ennemie. Ayant plongé, il en est ressortit plusieurs fois pour des bouffées d’air puis, il y a eu l’ultime aller sans retour. Englouti dans les profondeurs glaciales des eaux du barrage, il n’en est plus ressorti. Ou du moins il en est ressorti mais pas vivant. Il ne s’est pas débattu pour appeler au secours, c’est comme si il avait été appelé tranquillement par ses ancêtres.

Arrah est choqué car ce gentil monsieur, apprécié des habitants, est parti, laissant derrière lui une famille dans tous ses émois. Encore une mort de trop.

C’est le lieu de rappeler aux habitants que les eaux du barrage sont déconseillées à la nage et que malgré les apparences calme et douce de ces eaux, elles restent dangereuses car les courants des profondeurs ne sont pas maîtrisables. 

Sources : Gendarmerie Arrah

Photo d’illustration : OTENTIQ AFRIQUE

OtentiqAfrique__

Content created and supplied by: OtentiqAfrique (via Opera News )

Arrah Ettien

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires