Sign in
Download Opera News App

 

 

Gagnoa : un élève "brouteur" condamné à 10 ans de prison ferme pour "kidnapping de mineur", les faits

Le phénomène de "broutage" prend de plus en plus de l'ampleur en Côte d'Ivoire. Plusieurs jeunes ivoiriens s'adonnent à cette pratique pour le gain facile.

Cette pratique qui consiste à escroquer certaines personnes via internet pour se faire un pactole avait bien débuté dans la capitale ivoirienne, Abidjan avant de se répandre dans plusieurs villes de l'intérieur, tel que Gagnoa.

Le gain facile a réussit à prendre le cœur d'une partie de la jeunesse ivoirienne, même les élèves s'y adonnent.

C'est le cas du jeune élève "brouteur" de Gagnoa (ville située dans la région du Gôh au centre ouest de la Côte d'Ivoire), KOUAKOU Kouamé Junior, né le 3 janvier 1997 à Bocanda.

Selon le confrère Linfodrome qui nous relate les faits dans sa parution de ce jeudi 22 avril 2021, cet élève fait non seulement du "broutage", mais aussi du "kidnapping" de mineur.

"À défaut d'anarquer ses victimes via internet, il opte pour le kidnapping suivi de rançon", a indiqué le confrère.

Très jeune cet élève rêvait déjà de "devenir millionnaire", alors il décide de "kidnappé un mineur et demande une rançon de 2 millions de francs cfa aux parents de sa victime" avant la libération de leur enfant.

Après avoir contacté les parents par téléphone, ceux-ci décide alors de répondre aux exigences de cet élève "brouteur et kidnappeur", mais avant, décide d'informer la police.

Ainsi, ils transferent la somme de 2 millions à l'élève "via un transfert d'argent" et la police à son tour "trace l'élève au moyen de GPS".

Très tôt, cet élève de mauvaise intention se rend dans une agence pour le retrait de son argent. Malheureusement pour lui, la police le suivait déjà à l'aide de GPS. Au moment de rentrer en possession de son pactole, il se voir prit par un piège imprévisible.

Après avoir été jugé au tribunal de Gagnoa, il est condamné à 10 années de prison ferme.

A défaut d'être coûte que coûte millionnaire, il est désormais prisonnier.

Content created and supplied by: Marédaction (via Opera News )

Côte d'Ivoire Gagnoa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires