Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour sur le procès GBAGBO : les déclarations du Général GUAI BI POIN qui ont tranché pour GBAGBO

Ce dimanche 11 Avril 2021, Maître N'DRY CLAVER, l'Avocat de Gbagbo et Blé Goudé pendant leur procès pour crime contre l'humanité prétendument commis lors de la crise poste électoral de 2010 à 2011, est revenu sur le passage d'un témoin à la Cour Pénale Internationale (CPI). Il s'agit notamment du General GUIAI BI POIN.

A son sujet, l'Avocat via une publication sur Facebook, fait savoir qu'il a rendu un témoignage tellement poignant que le Juge président a affirmé "les déclarations de ce témoin vont beaucoup compter".

En effet, selon Maître Claver, bien souvent, les Juges ont des difficultés pour délibérer. Mais avec le témoignage de GUIAI BI, la tâche devenait facile car tout y était pour trancher sans ambages.

Par ailleurs, devant les qualités du Général, maitre N'DRY a affirmé que les hommes d'honneur sont devenus des perles rares de nos jours. Il a donc invité ses abonnés à célébrer la personnalité de GUIAI BI POIN.

Dans son témoignage, l'Avocat de GBAGBO ET BLE GOUDE a fait savoir qu'à la Cour Pénale Internationale, il a été impressionné par ce Général, impressionné par son calme, son degré élevé de l'amour de la patrie et son sens de la vérité qui ne pouvaient pas passer inaperçus.

Selon lui, le Général GUIAI BI POIN a laissé dans les archives , de la Cour Pénale Internationale un nom: celui d'un Général d'honneur.

Avec les amoureux de la justice, l'Avocat a insisté pour exprimer sa reconnaissance au Général en ces termes. "Vous avez fait honneur à votre titre. Vous avez honorer la vérité. Sans vous réclamer d'une quelconque confession religieuse, sans vous réclamer de chrétien, vous avez dit ce qu'un homme de bonne volonté aurait dit. Vous nous enseignez une chose: Avoir un titre honorable est bien. Mais quand vous ne le méritez pas, il cause votre ruine".

Yanzu Donald Ackiley

Content created and supplied by: yanzudonaldackiley (via Opera News )

maitre n'dry maître claver poin poin.. procès gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires