Sign in
Download Opera News App

 

 

Tengrela : Deux accidents de moto mortels en 48 h

En moins de 48 heures, la ville de Tengrela vient encore d’être choquée par deux accidents mortels de circulation, le premier ayant impliqué un élève de la classe de 1ère du Lycée Moderne Tengrela le 15 Mai. À peine les populations se relevant de ce choc moral, qu’un second accident mortel vient de se produire. Il s’agit cette fois-ci de deux (02) hommes dont l’identité jusque-là n’est non déclarée, sur une moto de type apache blanche 180, ralliant la ville par l’axe Papara -Tengrela. Aux environs de 2 à 3 heures du matin dans la nuit du 16 Mai au 17, ils roulaient à vive allure. Au niveau du carrefour de l’école primaire communément appelée École Nord, les hommes sans au préalable connaitre la ville, n’eurent point l’intuition qu’il s’agissait d’un carrefour à 03 voies. (Celle de la gauche, longée par une glissière de sécurité sur un pont, donnait accès à la ville), la seconde (à droite montait vers le Lycée Moderne de Tengrela passant par l’hôpital) et la troisième (celle sur laquelle ils se trouvaient) Insouciants et maintenant sa vitesse, le conducteur traversa avec véhémence la route bitumée et atterrit dans presqu’un ravin aménagé pendant les travaux de construction du pont en face de l’école primaire. Ils ont donc été accueillis dans un jardin potager dont la force de l’engin les avait fait projeter tout en survolant la clôture dressé de troncs et de branches d’arbres. Le conducteur descendit la tête achoppant à une pierre, a perdu la vie à cause la violence de l’impact. Mais l’homme assis à l’arrière de la moto a eu plus de chances en tombant dans le coma.

Le lendemain matin, c’est avec consternation que les passants ayant constaté l’ampleur des dégâts causés par l’engin ont pu à quelques encablures de la voie principale, découvrir les deux hommes qui gisaient dans le sang. Conduits donc à l’hôpital général de la ville situé à quelques pas de l’accident, l’homme inconscient fut interné tandis que celui dont le décès avait été constaté a été inhumé sous recommandation des autorités municipales. 

En attendant que l’homme inconscient ne puisse revenir à lui et relever son identité ainsi que celle de la victime, la population de Tengrela enregistre hélas un nouvel accident malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation et lesénormes mesures prises par la police et la gendarmerie pour juguler ce fléau.

Content created and supplied by: Lucoracle (via Opera News )

tengrela

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires