Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon Niangon : Une catastrophe urbaine s'y passe tous les jours (explications)

La commune de Yopougon et ses plus de deux millions d'habitants est la commune la plus peuplée de l'Afrique de l'ouest, mais aussi la plus grande en terme de superficie. Un sous quartier de la commune, en l'occurence la vaste zone de Niangon équivalent à la commune d'Adjamé souffre de plusieurs problèmes environnementaux et urbains notamment l'écoulement d'eaux usées sur le bitume et son corollaire de problèmes sociaux engendrés. Nous vous donnons les détails dans cet écrit.


Lucarne !


Le quartier de Niangon comprenant les sous quartiers (Terminus 27, Azito, Académie, lubafrique, Lokoa etc...) représente une vaste partie de la commune de Yopougon.

Pleine de cités et démographiquement peuplée, cette zone résidentielle connaît un véritable problème urbain et écologique notamment l'écoulement d'eaux usées provenant des égouts, sur les ruelles, les routes, les trottoirs et même dans les domiciles dans certains quartiers etc..

C'est une odeur pestilentielle qui se dégage de ces eaux qui s'échappent chaque jour des égouts, visiblement restreints pour contenir l'ensemble des rejets de tous les sous quartiers de la zone Niangon.

Chaque jour, dans plusieurs quartiers, l'eau sale des égouts coule abondamment inondant le bitume, le dégradant par endroits. À l'image de la voie menant au Maroc récemment réhabilitée ou celle rejoignant Azito, et les centrales électriques de la CIPREL, où la voie est extrêmement détériorée du fait de l'écoulement quasi continue d'eaux d'égouts.


Dans les ruelles des quartiers même constat, certains quartiers s'accomodent de cette eau usée qui occasionne l'immigration presque autorisée de légions de moustiques dont l'anophèle vecteur du plasmodium, qui rendent malades les populations locales.

L'hôpital communautaire local est parfois débordé de cas de paludisme à la limite de l'épidémie.


Le paludisme ainsi que plusieurs autres maladies graves auxquelles sont exposées les populations. Mais l'écoulement de ces eaux usées ont également un impact sur les activités commerciales.

Plusieurs petits commerçants ont du déménager ou simplement fermer boutique à cause de ces eaux sales qui avilissent les quotidiens des ménages avoisinants.

Il y'a donc urgence en la demeure. Le gouvernement devrait se pencher sur cette question environnementale et sociétale dans la zone de Niangon en créant de nouveaux égouts capables de contenir toutes ses eaux usées ou les vider en permanence pour garantir une bonne santé aux populations de la zone et éventuellement améliorer le cadre de vie des rivérains.


JMD

Cliquez sur suivre pour ne rien rater.

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

yopougon niangon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires