Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "crash d'hélicoptère" : le gouvernement ivoirien désavoue Jeune Afrique

Affaire ‘’Crash d'hélicoptère’’ : le gouvernement ivoirien désavoue Jeune Afrique

Le funeste évènement relatif au crash de l’hélicoptère de type Mi-24 de l’armée ivoirienne n’a de cesse engendré de multiples spéculations. Alors que le journal Jeune Afrique fait cas d’une probable attaque terroriste, le gouvernement ivoirien évoque une autre cause.

En effet, ce mercredi 22 septembre 2021, à l’issu de son hebdomadaire Conseil des Ministres, le Gouvernement ivoirien a émis un communiqué à travers lequel il a fait savoir que « les premières conclusions de l’enquête diligentée, au lendemain de l’accident d’un hélicoptère de l’Armée ivoirienne, indiquent que le crash survenu a été provoqué par des conditions météorologiques défavorables ». Ces conclusions, à l’évidence, désavouent l’hypothèse de Jeune Afrique.

Par ailleurs, le Gouvernement ivoirien a fait état de ce que, dans ce crash, ont malheureusement péri « trois instructeurs de nationalités étrangères et deux opérateurs ivoiriens ». Par ailleurs, les investigations menées ont « permis de repêcher l’une des boîtes noires de l’appareil ».

Content created and supplied by: Aubin0 (via Opera News )

Gouvernement ivoirien Jeune Afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires