Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon/Sicogi : malade depuis plusieurs mois, elle fait un aveu sur son mal et rend l’âme

Image d’illustration d’un féticheur envouteur

K A, une jeune dame en provenance de la ville de Gagnoa s’était retrouvée dans le mois de décembre 2020 à Abidjan, précisément à Yopougon Sicogi pour traiter un mystérieux mal qui la rongeait depuis longtemps. Malheureusement, elle n’obtiendra pas la guérison espérée car elle rendra l’âme le 18 mars 2021 au Chu de Treichville où elle suivait son traitement.

        Jusqu’ici, rien d’anormal ; à part que K A est décédée dans la fleur de l’âge, à seulement 27 ans selon ses sœurs avec qui nous avons échangé. Mais voilà, quelques heures avant son décès, la jeune dame aurait avoué à l’une de ses sœurs qu’elle a en réalité été victime d’un envoutement de la part de son ex copain. Ce dernier l’aurait, selon ses dires, ensorcelée avec un crapaud mystique qu’il aurait introduit dans ses organes intimes. Il lui avait reproché son intention de se séparer de lui car elle ne sentait plus rien pour lui. Sous l'effet de l'émotion, il a donc commis l'irréparable. En ce qui la concerne, c’est à l’issue d’une consultation chez un ''voyant'' qu’elle aurait eu cette révélation.

        Malgré toutes les radiographies dans de nombreux hôpitaux, les médecins n’auraient rien trouvé d’anormal. Pourtant, K A souffrait le martyr. Et depuis lors, l’envouteur aurait quitté la Côte d’Ivoire pour le Bénin, son pays d’origine. Toutes les tentatives pour le retrouver sont restées vaines. Un aveu qui remet encore au goût du jour le fameux choc de la raison scientifique et la croyance aux mystères de l’Afrique. Nous n’aurons jamais le point de vue du mis en cause car désormais introuvable ; par ricochet, l’affaire restera aussi un mystère. Ainsi va notre Afrique.

      Frederic GNEZE

   

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

treichville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires