Sign in
Download Opera News App

 

 

Grave accident de la route à Séguéla ce matin

La circulation en Côte d'Ivoire avait depuis peu cessé de faire des victimes et tous s'en réjouissaient véritablement. Mais, fort malheureusement, les routes ivoiriennes se présentent encore plus très destructrices qu'on l'aurait cru. Une situation très alarmante qui aurait poussé le gouvernement à prendre des décisions et des mesures de sécurité aussi drastiquent afin d' éradiquer ce problème qui ne fait qu' enkyloser l' arène sociale ivoirienne. Comme s'ils entreprenaient un voyage mitique , les accidents déclarent leur présence effective dans toutes les villes du pays. Et là, aucune n'en écharpe.

Séguéla, 23 août 2021, un accident à encore fait une victime laissant toute une famille dans une désillusion totale. Cela eut lieu aux environs de 6h du matin. Au moment où chacun cherchait à regagner son lieu de service, un père cultivateur résidant à Ténéféro, une localité située à vingt deux kilomètres de Séguéla est victime d'un accident de circulation et perd la vie sur le champ. Aussitôt, la gendarmerie de la localité est allaitée par les passagers afin de procéder à un constat. Ainsi, après cette action, de la part des témoins oculaires de cette scène aussi brusque qu'imprevue, la faute ne peut qu'être attribuée au malheureux défunt qui entreprit une action opposée à la réglementation du code de la route ivoirienne. Car, le motocycliste, à l’arrêt dans le sens Ténéféro – Séguéla, démarrait à l’improviste, sans clignoter, se retrouvant dès lors devant un véhicule de transport allant vers la ville de Vavoua. Ce dernier n’a pu éviter le choc qui fut assez brutal. D'où aucune chance pour Roamba Amidou qui fut projeté sur une certaine distance de la route sur laquelle il effectuait son déplacement.

La nouvelle est aussitôt annoncée dans son domicile car, sa famille selon des témoins serait très connue dans cette localité. Cultivateur burkinabè, Roamba Amidou laisse derrière lui une famille nombreuse très inconsolable actuellement. Mari de deux femmes et père de six enfants, c'est seulement à l'âge de 56 ans que ce dernier perd la vie et est actuellement envoyé par la gendarmerie nationale.

Une situation très troublante de ce genre est véritablement à éviter dans ce pays. Raison pour laquelle l'appel est lancé de façon journalière à l'endroit de tous les usagers de la route afin de prendre des dispositions aussi nobles et adéquates pour ne guère laisser inconsolable la famille qui attend assez de nous.

Bonne journée à tous !!!

[email protected]

Abonnez-vous pour plus d'infos !!!

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires