Sign in
Download Opera News App

 

 

Quartier Abobo-Anador : la ferraille s'impose aux riverains

                      


Depuis la délocalisation de la casse d’Adjamé à Abobo-Anador, les habitants de ce quartier vivent un véritable cauchemar avec les vrombissements des voitures, la pollution de l’environnement et les petites infractions.

Abobo-Anador est devenue la nouvelle ‘cité-casse’. Désormais, la ferraille avec ses mécaniciens et revendeurs de pièces de rechange fait partie de son décor. La beauté de ce quartier s’est considérablement dégradée et continue de se dégrader si bien que sa physionomie a complètement changé.

En effet, la graisse mécanique, l’huile sale résultant des vidanges de moteurs et la fumée des voitures ont négativement modifié le paysage.

Par ailleurs, ici et là, les engins hors d’état d’usage stationnés en vrac dans le quartier sont devenus le lit des moustiques. L’Eglise Catholique Sacré-cœur est presqu’invisible dans ce chaos. Les écoles se sont fondues dans ce milieu défavorable aux études. Même les espaces de jeux n’existent plus dans ce quartier.

« Notre aire de jeu a disparu. On ne sait plus où pratiquer le sport. » nous confia Clovis.

Certains riverains, en occurrence, expriment leur inquiétude face à cette ambiance qui règne dans le quartier.

Ali, un jeune du quartier, nous révéla : « Une fois la nuit tombée, il est difficile pour nous de sortir ou de rentrer chez nous parce qu’à tout moment on peut être agressé par certains délinquants qui viennent voler les accessoires de voitures ».

Aussi, convient-il de rappeler que la plupart des ferrailleurs de ce grand marché à ciel ouvert travaillent dans la clandestinité. Par conséquent, ils ne paient pas d’impôts. Et pourtant, ce sont des millions de francs CFA qui circulent dans cet espace tous les jours.

Malgré les interminables défilés à la mairie, les riverains n’ont eu gain de cause.

Il faut que le Ministère de l’Assainissement et de la Salubrité visite ce quartier pour y faire faire l’état des lieux afin de prendre les mesures qu’il faut.

Il serait bien indiqué pour l’Etat de réorganiser cette corporation en construisant de grands garages modernes comportant des magasins pour la revente des pièces détachées. 

Content created and supplied by: kouak.kan2 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires