Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire « Un étudiant projeté hors d'un véhicule de gendarmerie » / Ange Kessi s’est saisi du dossier

(L'étudiant projeté du véhicule des gendarmes s'est retrouvé avec la jambe droite dans le plâtre/photo Archives)

L’affaire « Tia Israël », le jeune étudiant projeté hors d'un véhicule de gendarmerie, ne restera pas impunie, en dépit de la tentative de fuite des éléments de la gendarmerie, auteurs de cet acte « criminel ».

En effet, disposant de quelques preuves (images, vidéos, plaque d'immatriculation du véhicule) que les parents de la victime ont remis au parquet, le commissaire du gouvernement s’est saisi du dossier. Il a immédiatement ouvert une enquête pour donner une suite à cette affaire.

En attendant que l’enquête diligentée par le procureur militaire, Ange Kessi, révèle ses premiers résultats, voici le récit des faits, tel que relayé ce mardi 21 septembre 2021, sur la page du Tribunal militaire d’Abidjan.

 « Des éléments de la gendarmerie en patrouille dans la nuit du 18 au 19 septembre 2021, ont interpellé le jeune Isrël Tia, qu'ils ont embarqué dans leur véhicule de service. Des instants plus tard, le jeune étudiant a été projeté hors du véhicule. Un véhicule roulant à vive allure l'a par la suite percuté.

Ces gendarmes, après leur forfait ont pris la fuite.

Les parents de la victime se sont rendus ce mardi 21 septembre 2021, au Tribunal militaire d’Abidjan, pour saisir le commissaire du gouvernement et porter plainte », peut-on lire sur cette page du tribunal militaire.

Vivement que l’enquête livre son verdict, afin de situer les responsabilités, et qu’une sanction exemplaire soit donnée aux coupables, pour ne plus que de tel acte ne se reproduise.

Y.K

 

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

ange kessi tia israël

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires