Sign in
Download Opera News App

 

 

L’avocate d'Amadé déclare : « cette affaire doit être portée à la racine dans ses tenants et aboutissants »

Amadé Ouérémi, l’ex milicien Burkinabé qui a sévit de façon exécrable dans l’Ouest du pays, notamment dans la ville de Duekoué a été condamné à la prison à vie avec une amende de 100.000 de fcfa. Après le procès, l’avocate de La Défense de Amadé Ouérémi a estimé que cette affaire doit « être portée à la racine dans ses tenants et aboutissants ». Pour l’avocate, Amadé Ouérémi ne saurait agir seul lui qui n’était qu’un seul mécanicien de vélo. Selon elle, il y a forcément une main noire en dessous de cette affaire et que ce procès doit continuer et se focaliser sur la racine jusqu’au tenants et aboutissants. C’est nos confrères de Connection Ivoirienne qui ont reçu livré dans un de leur article du mercredi 13 avril les détails des déclarations de l’avocate Roselyne Serikpa.

Toujours selon nos confrères, Roselyne Serikpa aurait dans sa plaidoirie arguer du fait que Amadé Ouérémi ne pouvait avoir toutes ces « armes lourdes » dont il avait en sa possession sans le truchement d’autres personnes. Selon elle, son client a été purement et simplement «naïvement piégé » par ses supérieurs dont on ne sait jusque là les noms. C’est pourquoi elle demande que l’affaire soit portée à la racine jusque dans ses profondeurs.

Zirkov

Content created and supplied by: Zirkov (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires