Sign in
Download Opera News App

 

 

Elle loue une maison pour en faire une église, or le démarcheur est un escroc


Que feriez-vous si vous êtes un homme ou femme de Dieu et qu'un tiers en venait à vous escroquer ? Laisserez-vous pour vous à Dieu, comme on le dit en argot, ou enverrez-vous le fautif devant les juridictions pour qu'il réponde de ses actes ?


Zamblé Lou, une femme ivoirienne de la quarantaine, cherchant un local pour en faire une église et prêcher la bonne nouvelle, s'est fait avoir par un jeune nigérian répondant au nom d'Adémola. Ce dernier, 38 ans, domicilié à Yopougon Bagnon, a empoché la somme de 220.000 francs des mains de l'interessée, comptant comme caution pour la location d'une maison. L'affaire remonte à Février 2021. Zamblé Lou, après avoir visité le local, n'est jamais entrée en possession des clés. Dupée par le démarcheur escroc, elle a porté plainte contre lui, l'envoyant devant le juge le 21 Mai 2021. Questionné par les magistrats sur ce qu'il a fait de l'argent encaissé, Adémola a répondu comme suite :

« Je me suis servi des 220.000 francs pour sauver une vie. »

Et le public de murmurer, s'interrogeant sur la véracité de l'alibi du prévenu.


Adémola a été reconnu coupable d'escroquerie et condamné à 6 mois de prison, 50.000 francs d'amende, 220.000 francs à restituer à sa victime.

***


Soyez vigilants quand vous êtes en quête d'une maison à louer. Le monde de l'immobilier est rempli d'agents immobiliers filous. Faites bien vos enquêtes sur la crédibilité des démarcheurs ainsi que des bailleurs avant de vous décider à donner votre argent. Car à la moindre inattention, les «marmailleurs» ne se priveront pas de vous «marmailler».


Louis-César BANCÉ

[email protected]

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires