Sign in
Download Opera News App

 

 

Axe Bassam - Carrefour aéroport: véritable parcours du combattant pour les usagers de la route

Chaque jours, les usagers de la route quittant Bassam, Bonoua ou Anani jusqu'au carrefour de l'aéroport, vivent un véritable '' calvaire '' qui mérite un cri de détresse pour qu'une solution soit trouvée.


Déjà contraint de se réveiller très tôt pour être en bordure de route déjà à 6 heures pour espérer être à l'heure au service à 8 heures, les usagers de la route de Bassam, Bonoua et anani vivent au quotidien un véritable parcours du combattant à cause des obstacles sur l'autoroute.

Le constat donne de voir un rétrécissement de la chaussée du corridor jusqu'après le carrefour appelé communément '' carrefour casier '' et ce, à cause des stationnements anarchiques des gbakas et wôrôwôrô de la commune de Port-Bouet, du défaut de feu tricolore sur cet axe nonobstant la présence de plusieurs carrefours sur cette grande voie. Il faut signaler aussi les transporteurs de '' gbakas '' qui font des démis tours au carrefour casier, ainsi que les pousseurs de charrettes appelés '' wotro ''.

Un autre fait majeur qui contribue fortement à rétrécir la chaussée : la présence du marché en bordure de route et des commerçants ambulants qui jonchent tout le long du marché de Gonzagueville.

Plusieurs actions provoquées par l'homme qui sont de nature à obstruer le passage et à provoquer des embouteillages déjà à partir de 06h du matin et le soir à partir de 18h , sans ignorer les nombreux cas d'accidents.

Cette situation fait que les usagers vivent au quotidien des difficultés pour se rendre au service à Abidjan et alentours. Un cri de détresse des populations est ainsi lancé afin qu'une solution soit trouvée pour leur faciliter la tâche.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

carrefour aéroport

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires