Opera News

Opera News App

Un beau-père accusé de viol, a des problèmes

BIDEN
By BIDEN | self meida writer
Published 11 days ago - 1 views

Les faits se déroulent à Bingerville, dans la banlieue abidjanaise, en Côte d'Ivoire. Un homme a été surpris nuitamment par son épouse dans la chambre des enfants, couchant avec la "servante" de 14 ans. Les images de cette partie de jambes en l'air condamnée par la femme se sont retrouvées sur les réseaux sociaux.Tout Abidjan en parle...

Une plate d'internautes est à la base de cette publication qui a ému une organisation de défense des droits des femmes. Celle-ci montant au création s'est saisie de l'affaire avant de rendre dans le foyer indexé et mobilisé la police.

Le père, chaud lapin, a commencé pour son envie qui n'a pas fait la différence entre son épouse et l'adolescente. Il est en effet placé en garde à vue le temps pour les enquêteurs de dénouer les écheveau dans cette rocambolesque affaire.

L 'ong en question a mené un certain nombre de démarches qu'elle a matérialisées par un communiqué. Il est rapporté ici tel que reçu.

Maintenant question: le Monsieur doit il être condamné pour un acte dont le caractère violent ou incestueux reste à prouver?

"COMMUNIQUE DE LA LIGUE IVOIRIENNE DES DROITS DES FEMMES RELATIF AU CAS D’INCESTE À BINGERVILLLE

Le département des interventions sociales de La Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes été saisi le 1er avril 2021 au sujet d’un cas d’inceste dans la commune de Bingerville suite à une publication sur la plate-forme Bénévole de Premiers Secours (BPS).

La Secrétaire Générale de La Ligue s’est rendue sur les lieux afin d’accompagner la survivante.

Conformément aux principes directeurs des violences basées sur le genre, une plainte de La Ligue a été déposée contre le beau-père qui agressait sa belle-fille mineure âgée de 14 ans au Commissariat de Bingerville et à la Brigade des mineurs.

Le beau-père a été placé en garde à vue. L’enquête se poursuit.

L’enfant a été placée dans un centre d’accueil pour mineur.

La Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes voudrait adresser ses sincères remerciements à :

- La Police Nationale de Côte d’Ivoire pour son dynamisme et son professionnalisme dans la gestion de ce cas,

- La plate-forme Bénévole de Premiers Secours (BPS) où l’alerte a été donnée

- Le service social de la Mairie de Bingerville pour leur implication dans la prise en charge de la survivante

- Maître Vanessa Bah Leroux pour son assistance à la survivante et son soutien indéfectible à La Ligue .

La Ligue Ivoirienne des Droits femmes encourage toutes les personnes témoins de violences sur les petites filles à dénoncer ces situations en contactant le +225 0757204456 , le +225 0707366164 ou en appelant les numéros verts suivants :

La Police : 170

La Gendarmerie : 145

Le Ministère de La Femme de La Famille et de l’Enfant : 130

Fait à Abidjan le 02 avril 2021

Pour La Ligue,

La Secrétaire Générale

Désirée Dénéo".

Content created and supplied by: BIDEN (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Affaire Amadé Ouremi : le procureur requiert la prison à vie pour l'ex- chef de milice

1 minutes ago

0 🔥

Affaire Amadé Ouremi : le procureur requiert la prison à vie pour l'ex- chef de milice

Le limogeage de Raymonde Goudou livre ses secrets, elle a été victime de la désobéissance civile

2 minutes ago

0 🔥

Le limogeage de Raymonde Goudou livre ses secrets, elle a été victime de la désobéissance civile

Des enfants et adolescents, retirés de la rue et formés seront installés à leur propre compte

9 minutes ago

0 🔥

Des enfants et adolescents,  retirés de la rue et formés seront installés à leur propre compte

Sans pitié, le procureur requiert la prison à vie pour Amadé Ouremi

9 minutes ago

10 🔥

Sans pitié, le procureur requiert la prison à vie pour Amadé Ouremi

Génocide Wè : la prison à vie, c'est la peine requise par le procureur contre le milicien Ouérémi

14 minutes ago

67 🔥

Génocide Wè : la prison à vie, c'est la peine requise par le procureur contre le milicien Ouérémi

Le président du Sénat Ahoussou-Kouadio lance une offensive contre les auteurs de fake news

15 minutes ago

39 🔥

Le président du Sénat Ahoussou-Kouadio lance une offensive contre les auteurs de fake news

Mise en place du bureau de l'AN: voici les raisons de la grosse colère de Mabri contre le RHDP

27 minutes ago

55 🔥

Mise en place du bureau de l'AN: voici les raisons de la grosse colère de Mabri contre le RHDP

Man/Education formation: la ville reçoit son premier centre islamique

29 minutes ago

3 🔥

Man/Education formation: la ville reçoit son premier centre islamique

Sidiki Konaté retrouve le sourire après son éjection du gouvernement

30 minutes ago

762 🔥

Sidiki Konaté retrouve le sourire après son éjection du gouvernement

Côte d'Ivoire/ Enfin, voici le nouveau tabouret du député et directeur exécutif du RHDP, A.Bictogo.

30 minutes ago

127 🔥

Côte d'Ivoire/ Enfin, voici le nouveau tabouret du député et directeur exécutif du RHDP, A.Bictogo.

COMMENTAIRES