Sign in
Download Opera News App

 

 

Suite au SOS pour sauver la vie de Wang Irié : président Extrator et Aboudia posent un acte fort

Suite au SOS lancé pour sauver le jeune Wang Irié qui souffre d'une maladie héréditaire qui met sa vie en danger, le jeune homme d'affaires ivoirien, président Extrator et le peintre Aboudia décident de soutenir les parents du jeune Wang pour les frais de son opération.

" S.O.S

Ce jeune Wang Irié Christian a une maladie héréditaire venant du père et qui a même tué le père. La maladie l’empêche de créer des globules rouges et blancs, ce qui fait qu’il est en manque de sang. Chaque semaine, il a besoin de 2 poches de sang. Il est actuellement dans un hôpital en Tunisie et il doit aller se faire opérer urgemment en France. Mais l’opération coûte 33 millions de Fcfa. Les parents désespérés et impuissants face à cela, lancent un SOS afin que les personnes de bonnes volontés prêtent main forte ", informait Euloge First sur l'état de santé du jeune Wang Irié, dans un post publié sur Facebook hier lundi 28 Mars 2022.

Cette information devenue virale dans les heures qui ont suivi, le jeune homme d'affaires ivoirien, président Extrator et le peintre Aboudia, ont décidé de faire parler leurs cœurs en aidant les parents du jeune malade, à le soigner. Ainsi dans des posts publiés sur sa page Facebook officielle ce mardi 29 Mars 2022, président Extrator rassure en ces termes.

<< Quelqu'un peut me mettre en contact avec les amis d'école du petit Wang ? J'ai 14 millions seulement, 13 millions de la part d'Aboudia et 1 millions de moi-même. J'ai rendez-vous à 17 heures avec les parents du petit pour savoir combien ils ont pu avoir de leur côté. Si jusqu'à la fin de la semaine les 33 millions ne sont pas réunis, je vais compléter ce qui manque comme promis. J'aimerais que 2 ou 3 de ses amis d'école soient présents pendant la remise des sous à sa famille. Vous pouvez toujours continuer les dons en contactant la sœur de sa maman >>, informe président Extrator.

Aussi a-t-il ajouté ceci : << Je lis les commentaires et je vois beaucoup dire que c'est urgent, qu'il faut que l'argent parte tôt. L'argent n'est pas le problème. Même s'il manque 10 millions pour faire les 33 millions, je suis prêt à prendre l'engagement pour solder. Mais honnêtement j'ai peur que l'argent ne soit pas utilisé comme il se doit. Voilà ce que j'ai décidé, je vais remettre ce que j'ai sur moi au grand frère Hassan Hayek, vu qu'il est crédible et maîtrise ce genre de chose que moi. Il pourra faire ses vérifications avec les documents à l'appui et on pourra clôturer l'affaire >>, a-t-il posté également sur sa page Facebook.

Merci à toutes ces personnes de bonne volonté qui prêtent main forte à la famille du jeune Wang Irié afin qu'il recouvre la santé.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

tunisie wang irié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires